Cette Delahaye 135 Compétition carrossée par Figoni et Falaschi est un magnifique exemple du style "streamline" à la française, tel qu'il était en vogue avant la seconde guerre mondiale (copyright archives AgrippA-mediA /// RM auctions)

Cette Delahaye 135 Compétition carrossée par Figoni et Falaschi est un magnifique exemple du style "streamline" à la française, tel qu'il était en vogue avant la seconde guerre mondiale
(copyright archives AgrippA-mediA /// RM auctions)


Il ne resterait que deux exemplaires de ce modèle (copyright archives AgrippA-mediA /// RM auctions)

Il ne resterait que deux exemplaires de ce modèle
(copyright archives AgrippA-mediA /// RM auctions)


La maison de ventes RM auctions savait qu'elle allait créer l'événement en proposant dans son catalogue cette Delahaye 135 Compétition en robe du soir (copyright archives AgrippA-mediA /// RM auctions)

La maison de ventes RM auctions savait qu'elle allait créer l'événement en proposant dans son catalogue cette Delahaye 135 Compétition en robe du soir
(copyright archives AgrippA-mediA /// RM auctions)


L'intérieur de la Delahaye 135 Compétition Figoni & Falaschi : sobre, élégant, fonctionnel -tout ce que l'on attend d'une bête de course devenue belle de la route (copyright archives AgrippA-mediA /// RM auctions)

L'intérieur de la Delahaye 135 Compétition Figoni & Falaschi : sobre, élégant, fonctionnel -tout ce que l'on attend d'une bête de course devenue belle de la route
(copyright archives AgrippA-mediA /// RM auctions)


UNE DELAHAYE REINE
DES ENCHÈRES AMÉRICAINES

LE CONCOURS D’ÉLÉGANCE AMÉRICAIN D’AMELIA ISLAND ACCUEILLAIT LE WEEK-END DERNIER DEUX VENTES AUX ENCHÈRES MAJEURES. ET C’EST UNE FRANÇAISE QUI EN A ÉTÉ LA VEDETTE : UNE DELAHAYE 135 COMPÉTITION CARROSSÉE PAR FIGONI ET FALASCHI.

C’est une voiture surgi d’un dessin animé de Tex Avery. A son volant, on s’attend à trouver un loup en smoking, langue pendante, sifflant les filles. Cette Delahaye 135 Compétition Court Torpedo Roadster (c’est le nom officiel du modèle !) représentait en 1937 le summum de l’excellence automobile française. Châssis et moteur de course sous une robe haute couture réalisée par le plus célèbre duo de carrossiers parisien, Figoni et Falaschi. Que l’on soit prince, roi du pétrole ou star de cinéma, il y avait deux ans d’attente. Pas parce que le carnet de commande de Delahaye était surbooké, mais en raison de la complexité qu’il y avait à produire chaque exemplaire. Combien y en eut-il ? Sans doute treize, dont trois un plus spéciales que les autres (les exemplaires n°6, n°7 et n°8), dessinées par l’illustrateur et designer Geo Ham, et porteuses d’une plaque mentionnant cette spécificité. De ces treize châssis compétition carrossés style « streamline », deux survivantes seulement sont parvenues jusqu’à nous –dont cet exemplaire, le n°7 de la série Geo Ham. Son apparition en ventes publiques à l’occasion du concours d’élégance d’Amélia Island la semaine dernière était donc un événement. Prudemment, la maison RM Auctions ne s’était pas hasardé à annoncer un prix de vente sur son catalogue, faute de référence. Il était cependant clair que l’unité de compte serait le million de dollars. Le Lot 167 a tenu ces promesses : 6,6 millions de dollars (4,76 millions d’euros). Le prix d’une automobile lorsqu’elle devien une œuvre d’art.

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

.Les résultats de la vente RM Auctions d’Amelia Island

.Les grandes ventes françaises et internationales du mois de mars 2014

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure