Le Tour Auto c'est ça : les plus belles voitures du monde sur les petites routes de la campagne française (copyright archives AgrippA-mediA)

Le Tour Auto c'est ça : les plus belles voitures du monde sur les petites routes de la campagne française
(copyright archives AgrippA-mediA)


Le Tour Auto, l'un des derniers endroits où l'automobile, si critiquée, peut encore rouler en étant admirée (copyright archives AgrippA-mediA)


Les mécaniques anciennes sont parfois capricieuses. Le Tour Auto oblige donc parfois à quelques contorsions... (copyright archives AgrippA-mediA)

Les mécaniques anciennes sont parfois capricieuses. Le Tour Auto oblige donc parfois à quelques contorsions...
(copyright archives AgrippA-mediA)


L'affiche du 23e Tour Auto met à l'honneur deux marques représentées en nombre cette année : BMW et Mini (copyright archives AgrippA-mediA /// Peter Auto)

L'affiche du 23e Tour Auto met à l'honneur deux marques représentées en nombre cette année : BMW et Mini
(copyright archives AgrippA-mediA /// Peter Auto)


L'itinéraire 2014 : un petit tour vers l'Est, puis cap vers la Méditerranée ! (copyright archives AgrippA-mediA /// Peter Auto)

L'itinéraire 2014 : un petit tour vers l'Est, puis cap vers la Méditerranée !
(copyright archives AgrippA-mediA /// Peter Auto)


L'itinéraire des cinq jours de cours en détail. Allez voir passer les concurrents ! (copyright archives AgrippA-mediA /// Peter Auto)


TOUR AUTO :
L’AUTRE GRANDE BOUCLE

LE TOUR AUTO 2014 S’ÉLANCE CE MATIN DU GRAND PALAIS À PARIS. CAP À L’EST PUIS AU SUD AVANT D’ARRIVER À MARSEILLE SAMEDI. À L’HONNEUR CETTE ANNÉE, BMW ET MINI.

« Faire partir ceux qui peuvent, faire rêver ceux qui restent ». Patrick Peter, promoteur du Tour Auto, pourrait faire sienne cette devise autrefois adoptée par l’inventeur du Paris-Dakar, Thierry Sabine. Même s’il a connu des éditions plus ou moins difficiles, des parcours plus ou moins prestigieux, le Tour Auto est toujours un défi mécanique pour les équipages engagés et un grand moment de bonheur pour ceux qui le regardent passer.

Cette année encore, pour la 23e fois, Peter Auto a imaginé un itinéraire inédit qui va emmener 237 équipages (104 en « Régularité », 133 en « Compétitions ») de Paris à Marseille après un détour par l’Est de l’Hexagone. 1875 km en cinq étapes, via Dijon, Mulhouse, Aix-les-Bains et Valence, émaillées de neuf spéciales et quatre épreuves sur circuits.

Au départ cette année, comme toujours, le musée idéal des amateurs de rallyes. La plus modeste des engagées : une 4CV ; les plus prestigieuses : une armada de Ferrari 250 GT, dont le célèbre “Breadvan”. Et puis une belle brochette de BMW et de Mini, particulièrement mises à l’honneur cette année.

Derrière les volants, une pléiade de gentlemen drivers et de pilotes professionnels. Les plus regardés seront sans doute les anciens pilotes de Formule 1 et de Sport Prototype comme Olivier Panis, Erik Comas, Mark Blundell, Jürgen Barth, ou le champion de Rallyes allemand Armin Schwarz. Mais le premier, chaque jour, sera français : cette année, c’est en effet Gérard Larrousse qui ouvre le rallye pour les équipages !

POUR EN SAVOIR PLUS :

.Le site officiel du Tour Auto 2014

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure