Parmi les "records" de la vente, cette Chrysler 300 1962 en bon état d'origine adjugée 5000 dollars, très en dessous de sa cote ! (copyright archives AgrippA-mediA /// archives James G. Murphy Auctions).1

Parmi les "records" de la vente, cette Chrysler 300 1962 en bon état d'origine adjugée 5000 dollars, très en dessous de sa cote !
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives James G. Murphy Auctions).1


Plus haute adjudication des deux jours d'enchères, cette Dodge Coronet 1959, partie pour 6500 dollars, loin du prix du marché pour une auto constituant une si belle base de restauration (copyright archives AgrippA-mediA /// archives James G. Murphy Auctions)

Plus haute adjudication des deux jours d'enchères, cette Dodge Coronet 1959, partie pour 6500 dollars, loin du prix du marché pour une auto constituant une si belle base de restauration
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives James G. Murphy Auctions)


La Dodge Coronet 1959 avait besoin d'une restauration totale, mais elle était complète et très saine. Une belle opportunité pour un collectionneur de "Mopar" (copyright archives AgrippA-mediA /// archives James G. Murphy Auctions)

La Dodge Coronet 1959 avait besoin d'une restauration totale, mais elle était complète et très saine. Une belle opportunité pour un collectionneur de "Mopar"
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives James G. Murphy Auctions)


DES ENCHÈRES
AU PRIX DE LA FERRAILLE !

ORGANISÉE PAR UNE MAISON PEU CONNUE, LA VENTE AUX ENCHÈRES DE CENTAINES D’AMÉRICAINES DE COLLECTIONS EST PASSÉE QUASI INAPERÇUE. RÉSULTAT : LA MAJORITÉ DES VOITURES CÉDÉE AU PRIX DE LA FERRAILLE !

C’était, pour les amateurs de voitures américaines, la vacation qu’il ne fallait pas manquer, les trésors de la caverne d’Ali Baba cédés pour une poignée de dollars. Notre confrère américain le « Hemmings Daily » qui avait sorti l’affaire n’en revient toujours pas : la vente aux enchères de la collection Charles Kee que nous vous annoncions il y a trois semaines (voir wwwaonclassiccar.fr du 25 avril dernier « des épaves dans le désert »), a fait un flop pour les héritiers mais constituait, pour les très rares collectionneurs qui avait fait le déplacement ou enchérissaient par Internet, l’affaire du siècle.

Insuffisamment informés par cette maison de ventes aux enchères américaine qui traite plus souvent du matériel de travaux publics et des surplus industriels, les amateurs d’américaines de collection sont passés à côté des meilleures affaire de l’année –voire plus… Les quelques rares collectionneurs présents sur le site dans l’Oregon ou installés devant leurs écrans d’ordinateurs sont eux repartis avec le sourire : les milliers de lots qui étaient proposés à la vente (voitures entières, parfois presque roulantes, lots de pièces détachées, matériel d’atelier,…) ont en effet été adjugés à des prix ridiculement bas. Certains modèles à restaurer ont parfois été cédés au prix de leur poids à la ferraille (la majorité partant à moins de 1000 dollars, comme le rapporte le journaliste américain présent Daniel Strohl !). Quand aux pièces détachées, parfois proposées en lots emballés, elles n’ont souvent pas atteint le prix de la caisse qui les contenaient ! Jugez plutôt en lisant la liste des « enchères records » obtenues :

.Dodge Coronet coupé deux portes 1959 : 6500 dollars

.Chrysler 300 1962 : 5000 dollars

.Chrysler New Yorker 1967 : 3700 dollars

.De Soto Firedom 1956 : 3700 dollars

.Jeep CJ-5 Renegade 1971 : 3200 dollars

.Chrysler Newport cabriolet 1970 : 3100 dollars

.Plymouth Suburban break 1957 : 2900 dollars

.Plymouth Sport Fury cabriolet 1968 : 2800 dollars

.Plymouth VIP 1967 : 2700 dollars

.Plymouth Belvedere 4 portes 1957 : 2600 dollars

Hors ces bien maigres « records » par le haut, voici quelques exemples de « records par le bas » :

.Chrysler New Yorker Salon 4 portes 1963 : 600 dollars

.Plymouth Fury 2 portes 1972 : 350 dollars

.Chrysler Newport Town and Country break 1966 : 900 dollars

.Dodge Monaco break 1973 : 450 dollars

.Dodge Coronet Crestwood break 1973 : 300 dollars

.Plymouth Fury break 1971 et 1973 : 350 dollars chacune

NOTES :

.il fallait ajouter environ 25% de taxes à ces tarifs d’adjudication.

.taux de change dollars / euros les 8 et 9 mai 2014 : 1 $ = 0,73 €

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

.L’article du Hemmins Daily

.Le catalogue de la vente

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure