Comme très souvent, il n’y avait eu aucun signe avant-coureur à cette catastrophe géologique. Voilà, prise la veille, une image de l’exposition dans la zone où la doline s’est formée au milieu de la nuit. Depuis, toutes les voitures ont été extraites, et le bâtiment bénéficie actuellement d'une importante campagne de reconstruction. Mais il n'a pas fermé ! (copyright archives AgrippA-mediA /// National Corvette Museum)

Comme très souvent, il n’y avait eu aucun signe avant-coureur à cette catastrophe géologique. Voilà, prise la veille, une image de l’exposition dans la zone où la doline s’est formée au milieu de la nuit. Depuis, toutes les voitures ont été extraites, et le bâtiment bénéficie actuellement d'une importante campagne de reconstruction. Mais il n'a pas fermé !
(copyright archives AgrippA-mediA /// National Corvette Museum)


Certaines voitures avaient été miraculeusement préservées, comme cette Corvette C6 ZR-1 « Blue Devil », tombée sur ses roues ou la C1 de 1962 noire restée accrochée à son podium. D'autres avaient eu moins de chance, comme la C4 « 40e Anniversaire » rouge foncé de 1993 ou, pire, le spider ZR-1 de 1993 dont on ne distinguait plus que des éléments noirs sous les tonnes de béton  (copyright archives AgrippA-mediA /// National Corvette Museum)

Certaines voitures avaient été miraculeusement préservées, comme cette Corvette C6 ZR-1 « Blue Devil », tombée sur ses roues ou la C1 de 1962 noire restée accrochée à son podium. D'autres avaient eu moins de chance, comme la C4 « 40e Anniversaire » rouge foncé de 1993 ou, pire, le spider ZR-1 de 1993 dont on ne distinguait plus que des éléments noirs sous les tonnes de béton
(copyright archives AgrippA-mediA /// National Corvette Museum)


LES CHEVROLET CORVETTE
SAUVÉES DU CHAOS

DEUX MOIS APRÈS L’INCROYABLE CATASTROPHE QUI L’A TOUCHÉ, LE MUSÉE DES CHEVROLET CORVETTE REVIT COMME SI RIEN NE S’ÉTAIT PASSÉ. ET FAIT GAGNER DES VOITURES À SES VISITEURS. PAS DES MAQUETTES, DES VRAIES !

Le 8 mars dernier, nous vous dévoilions la catastrophe qui venait de toucher le Musée National Corvette aux Etats-Unis. Un phénomène géologique rare (une doline) avait soudain ouvert un cratère sous le sol de la salle principale de l’établissement, précipitant dix mètres plus bas, mélangées à des tonnes de roches, de béton et de sable, des exemplaires très rares du modèle emblématique de GM.

Deux mois plus tard, la catastrophe n’est pas encore oubliée, mais les plaies se pansent. Comme souvent en pareilles circonstances aux Etats-Unis, les dons ont afflué. De l’argent, mais aussi des voitures offertes par de généreux collectionneurs permettent aujourd’hui au musée de programmer la réouverture du grand hall. D’autant que General Motors a décidé de prendre en charge la restauration de toutes les voitures touchées par la catastrophe.

En attendant, chaque semaine qui passe donne à des visiteurs l’occasion de gagner des voitures ! Les tickets de la tombola atteignent parfois 200 dollars (comme pour le prochain tirage au sort du 22 mai), mais comme il n’y a que 1000 tickets, les chances de gagner sont plus importantes qu’au loto !

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure