La Lamborghini 5-95 Zagato est tout en rondeur. Elle a échangé les lignes anguleuses d’avion furtif de la Gallardo contre des courbes plus apaisées (copyright archives AgrippA-mediA /// archives Lamborghini media)

La Lamborghini 5-95 Zagato est tout en rondeur. Elle a échangé les lignes anguleuses d’avion furtif de la Gallardo contre des courbes plus apaisées
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Lamborghini media)


Le châssis de la Gallardo et les caractéristiques techniques de base ont été conservés, c’est le design qui a changé pour faire naître la 5-95 Zagato (copyright archives AgrippA-mediA /// archives Lamborghini media)

Le châssis de la Gallardo et les caractéristiques techniques de base ont été conservés, c’est le design qui a changé pour faire naître la 5-95 Zagato
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Lamborghini media)


La Lamborghini 5-95 a rejoint les autres exemplaires uniques de carrosseries Zagato rassemblées par Albert Spiess dans sa collection (copyright archives AgrippA-mediA /// archives Lamborghini media)

La Lamborghini 5-95 a rejoint les autres exemplaires uniques de carrosseries Zagato rassemblées par Albert Spiess dans sa collection
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Lamborghini media)


La Lamborghini 5-95 Zagato restera un exemplaire unique. C’est le souhait de son propriétaire et initiateur, le collectionneur suisse Albert Spiess (copyright archives AgrippA-mediA /// archives Lamborghini media)

La Lamborghini 5-95 Zagato restera un exemplaire unique. C’est le souhait de son propriétaire et initiateur, le collectionneur suisse Albert Spiess
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Lamborghini media)


La première Lamborghini Zagato date de 1965 quand le carrossier milanais a réalisé la 3500 GTZ pour un client prestigieux, le marquis Gerino Gerini (copyright archives AgrippA-mediA /// archives Lamborghini media)

La première Lamborghini Zagato date de 1965 quand le carrossier milanais a réalisé la 3500 GTZ pour un client prestigieux, le marquis Gerino Gerini
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Lamborghini media)


LAMBORGHINI 5-95 :
UN TAUREAU EN ZAGATO

NE CHERCHEZ PAS CE MODÈLE DANS LE CATALOGUE LAMBORGHINI : LA 5-95 ZAGATO EST UN EXEMPLAIRE UNIQUE COMMANDÉ AU CARROSSIER MILANAIS PAR LE COLLECTIONNEUR SUISSE ALBERT SPIESS.

Albert Spiess aime les voitures italiennes. Il possède un fort bel ensemble de modèles, souvent uniques, patiemment rassemblés, joliment restaurés, portant les principalement les badges Maserati et Lamborghini. Voitures de courses, modèles de Grand Tourisme, cet homme d’affaire suisse, ancien propriétaire d’un géant de la charcuterie industrielle qui portait son nom, son garage abrite un rare ensemble qui va de la Lamborghini 350 GT et GTS à la Maserati 450S, en passant par la quasi intégralité des GT modernes de ces deux marques.

Comme tous les collectionneurs parvenus à ce stade de leur passion, Albert Spiess a eu envie d’aller plus loin dans l’exclusivité. Il a donc demandé à l’un de ses constructeurs préférés, en l’occurrence Lamborghini, l’autorisation de se faire construire une « spéciale » sur base d’un des modèles de la gamme actuelle. Une fois l’autorisation obtenue, c’est Zagato qu’il a missionné pour donner corps à son rêve à partir d’une Gallardo LP 540-4.

Le résultat ? La « 5-95 ». « 5 » pour 5e Zagato réalisée sur base Lamborghini, « 95 » pour célébrer le 95e anniversaire du célèbre carrossier turinois.

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure