McLaren a répertorié pour sa 12C GT3 plus de cinquante victoires nationales et internationales en trois saisons. La 650S GT3 a pour mission de faire aussi bien. (copyright archives AgrippA-mediA /// McLaren Automotive Ltd)

McLaren a répertorié pour sa 12C GT3 plus de cinquante victoires nationales et internationales en trois saisons. La 650S GT3 a pour mission de faire aussi bien.
(copyright archives AgrippA-mediA /// McLaren Automotive Ltd)


McLaren prévoit de produire quinze 650S GT3 qui seront disponibles dès septembre. Et de proposer des kits de mise à niveau pour quinze des actuelles 12C GT3 qui courent encore. (copyright archives AgrippA-mediA /// McLaren Automotive Ltd)

McLaren prévoit de produire quinze 650S GT3 qui seront disponibles dès septembre. Et de proposer des kits de mise à niveau pour quinze des actuelles 12C GT3 qui courent encore.
(copyright archives AgrippA-mediA /// McLaren Automotive Ltd)


La 650S GT3 reprend la structure de châssis et le moteur (le V8 biturbo M838T) de l’actuelle 12C GT3. Cette proximité technologique a permis à McLaren un développement accéléré. (copyright archives AgrippA-mediA /// McLaren Automotive Ltd)

La 650S GT3 reprend la structure de châssis et le moteur (le V8 biturbo M838T) de l’actuelle 12C GT3. Cette proximité technologique a permis à McLaren un développement accéléré.
(copyright archives AgrippA-mediA /// McLaren Automotive Ltd)


La 650S GT3 a bénéficié d’un très important travail de développement aérodynamique, particulièrement visible à l’arrière avec ces imposants extracteurs. (copyright archives AgrippA-mediA /// McLaren Automotive Ltd)

La 650S GT3 a bénéficié d’un très important travail de développement aérodynamique, particulièrement visible à l’arrière avec ces imposants extracteurs.
(copyright archives AgrippA-mediA /// McLaren Automotive Ltd)


Astuce des ingénieurs : nichée dans la coque de chaque rétroviseur extérieur, une prise d’air destinée à alimenter le système de refroidissement de l’habitacle. (copyright archives AgrippA-mediA /// McLaren Automotive Ltd)

Astuce des ingénieurs : nichée dans la coque de chaque rétroviseur extérieur, une prise d’air destinée à alimenter le système de refroidissement de l’habitacle.
(copyright archives AgrippA-mediA /// McLaren Automotive Ltd)


McLAREN 650S GT3 :
VOILÀ LA BÊTE !

DÉVOILÉE CE MIDI, LA McLAREN 650S GT3 ÉTAIT ATTENDUE PAR BEAUCOUP DE PILOTES ET DE PATRONS D’ÉCURIES. ELLE VA REMPLACER LA McLAREN 12 C GT3 DONT C’EST LA TROISIÈME SAISON D’ACTIVITÉS ET QUI COMMENCE À ÊTRE SURCLASSÉE PAR SES RIVALES.

Les pelouses du domaine de Goodwood étaient ce matin manucurées comme si Lord March recevait les meilleurs golfeurs du monde. Ce sont pourtant quatre pneus qui sont venus y imprimer leurs marques ! Shocking ? No, pleasing, indeed ! Car c’est un bel honneur que McLaren a fait au célèbre « Goodwood Festival of Speef » (le « FOS ») en décidant d’y dévoiler la nouvelle 650S GT3, version de compétition de la dernière née de la firme anglaise.

Comme toujours avec McLaren, la nouvelle voiture est autant une bête de course qu’un objet d’art. Les caractéristiques dévoilées autant que les détails révélés montrent une auto au sommet du savoir du constructeur britannique.

Développée sur la base de la 650S, le version GT3 est une optimisation pour la compétition de la version routière. Pas de révolution, mais des évolutions à tous les niveaux, châssis, liaison au sol, groupe motorprosulseur, aérodynamique, refroidissement,… La structure en carbone et sa carrosserie en composites ont été également allégées. McLaren a également fait porter ses efforts sur une réduction des coûts d’exploitation en compétition par les écuries, en allongeant la durée de vie et de performance des principaux organes (notamment le moteur et la boîte de vitesses) entre deux révisions. Cela sans affecter évidemment le rendement du V8 biturbo qui continue de délivrer environ 500 chevaux.

Côté esthétique, la nouvelle GT3 est un pur chef d’oeuvre. La maîtrise par McLaren du travail des composites et de leur finition est actuellement sans égal dans le monde de l’automobile. Pièces hautes performances ou bijoux hi-tech, notre cœur balance ! Le dessin des éléments, leurs traitement, les ajustements, sont du niveau d’une monoplace de Formule 1.

McLaren n’oublie pas pour autant son « ancienne » 12C GT3 : un kit est désormais proposé à tous les propriétaires afin d’en rehausser le niveau et leur permettre de rester compétitifs en 2015.

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure