Comme pour la F430, la 458 Speciale A sera produite à 499 exemplaires. (copyright archives AgrippA mediA /// Ferrari media)

Comme pour la F430, la 458 Speciale A sera produite à 499 exemplaires.
(copyright archives AgrippA mediA /// Ferrari media)


Le prix de la « A » n’est pas encore connu. Celui du coupé est de 240 000 euros. (copyright archives AgrippA mediA /// Ferrari media)

Le prix de la « A » n’est pas encore connu. Celui du coupé est de 240 000 euros.
(copyright archives AgrippA mediA /// Ferrari media)


Le V8 de la « A » est le plus puissant jamais construit par Ferrari : 605 ch. (copyright archives AgrippA mediA /// Ferrari media)

Le V8 de la « A » est le plus puissant jamais construit par Ferrari : 605 ch.
(copyright archives AgrippA mediA /// Ferrari media)


Performances brutes : 0-100 km/h en 3 secondes. Vitesse maximale 325 km/h. (copyright archives AgrippA mediA /// Ferrari media)

Performances brutes : 0-100 km/h en 3 secondes. Vitesse maximale 325 km/h.
(copyright archives AgrippA mediA /// Ferrari media)


L’habillage intérieur est simplifié, faisant la part belle au carbone et à de simples peaux. (copyright archives AgrippA mediA /// Ferrari media)

L’habillage intérieur est simplifié, faisant la part belle au carbone et à de simples peaux.
(copyright archives AgrippA mediA /// Ferrari media)


FERRARI 458 SPECIALE A :
LE CABRIOLET DES RECORDS

FERRARI PRÉSENTE AU MONDIAL DE PARIS LE CABRIOLET LE PLUS PERFORMANT DE SON HISTOIRE. UNE SÉRIE SPÉCIALE AU NOM À RALLONGE : FERRARI 458 ITALIA SPECIALE A.

La Ferrari 458 Italia est la berlinette vedette de la gamme du constructeur italien. Ce coupé, strictement deux places, présenté en 2009 au Salon de Francfort, est incontestablement la meilleure Ferrari V8 jamais sortie des ateliers de Maranello.

Légère (1380 kg), puissante (son V8 atmosphérique de 4499 cm3 développe 570 ch, soit 127 ch/litre), elle possède un remarquable équilibre dynamique travaillé par les ingénieurs du département de développement de Ferrari, épaulés par Michael Schumacher.

Livrée aux clients à partir de 2010, elle est ensuite déclinée en plusieurs versions. En 2011, Ferrari présente lors du Salon de Francfort la 458 Spider dotée d’un toit rigide qui s’escamote en 14 secondes. Toujours à Francfort, deux ans plus tard en septembre 2013, est lancée la 458 Speciale.

« Spéciale », elle l’est dans la continuité des « Stradale » (version radicale de la 360) et « Scuderia » (son équivalent sur la base de la F430). Elle est en effet à la fois plus légère (1290 kg) et plus puissante (605 ch) que la version « de base ». Son usage, s’il est évidemment possible sur la route, prend sa pleine dimension sur la piste ou cette berlinette est une véritable voiture de compétition.

Dans la droite ligne de ce qui avait été fait avec la F430 Speciale déclinée en cabriolet sous le nom de « Spider 16M », voilà donc la 458 Speciale déclinée à son tour en spider sous le nom 458 Special A. « A » pour « Aperta » (en français « ouverte » -cabriolet).

La Ferrari 458 Speciale A sera, comme la F430 Speciale Spider 16M, fabriquée à 499 exemplaires. Elle est à découvrir sur le stand Ferrari du Mondial.

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

Le site du Mondial de l’Automobile

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure