L’affiche du premier Salon telle qu’elle était apposée sur les panneaux publicitaires français. (copyright archices AgrippA-mediA /// Fonds Montén)

L’affiche du premier Salon telle qu’elle était apposée sur les panneaux publicitaires français.
(copyright archices AgrippA-mediA /// Fonds Montén)


77 constructeurs venus de toute l’Europe exposaient leurs voitures dans les allées de Tuileries. (copyright archices AgrippA-mediA /// Fonds Montén)

77 constructeurs venus de toute l’Europe exposaient leurs voitures dans les allées de Tuileries.
(copyright archices AgrippA-mediA /// Fonds Montén)


LE PREMIER
SALON DE L’AUTO

EN 1898, SE TENAIT À PARIS LE PREMIER SALON DE L'AUTO DE L’HISTOIRE. LES TEMPS ONT CHANGÉ…

« Elle sont bien laides et sentent vraiment mauvais ». Ainsi parle le président de la République Félix Faure le 15 juin 1898 en inaugurant –dit-on au pas de charge- le premier Salon de l’Auto de l’histoire. Celui-ci se tient en toute logique à Paris puisque la France est, en cette fin de XIXe siècle, le pays de l’automobile.

Le lieu choisi pour l’« Exposition Internationale d’Automobiles » organisée par l’Automobile Club de France, n’est pas encore le Grand Palais (il est en cours de construction), mais le jardin des Tuileries, au pied du Palais du Louvre. 77 constructeurs venus de toute l’Europe se sont installés sous les pavillons ouverts qui longent les allées. Pour être exposé, chaque véhicule a dû être capable de faire par ses propres moyens un aller-retour Paris-Versailles.

Du 15 juin au 3 juillet, 140 000 visiteurs (payants) vont se presser devant les stands. Beaucoup de curieux, mais aussi des acheteurs. L’industrie automobile française est alors très dynamique et enregistre une croissance annuelle à deux chiffres : 1400 véhicules roulent en France en 1899, 2997 en 1900, 5386 en 1901, 9209 en 1902, 12984 en 1903, 17107 en 1904, 21524 en 1905.

Le Salon de l’Automobile va croître et embellir. Devenu « Le Mondial » en 1988, il est aujourd’hui le plus grand salon de l’automobile de la planète. Ses portes s’ouvrent ce matin au Palais des Exposition de la Porte de Versailles à Paris. Pendant deux semaines, toute l’automobile mondiale va s’y rencontrer.

Le cru 2014 est de très haute qualité et mérite votre déplacement dans la capitale si vous n’êtes pas parisien. Si vous l’êtes, vous ne pouvez pas ne pas venir !

Côté chiffres, le salon a bien changé depuis 1898 : un peu plus de 1000 voitures y sont cette année exposées (toutes ne roulent pas !) et plus d’un million de visiteurs vont venir les contempler…

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

Le site du Mondial, du 4 au 19 octobre

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure