La Maserati Alfieri prendra la relève de la Maserati MC12 qui avait décroché les titres mondiaux en championnat GT FIA en 2005 et 2007. (copyright archives AgrippA-mediA /// Maserati Media)

La Maserati Alfieri prendra la relève de la Maserati MC12 qui avait décroché les titres mondiaux en championnat GT FIA en 2005 et 2007.
(copyright archives AgrippA-mediA /// Maserati Media)


La Maserati Alfieri dispose de tous les atouts pour réaliser une belle carrière en compétition, en particulier grâce à son V8 d’origine Ferrari. (copyright archives AgrippA-mediA /// Maserati Media)

La Maserati Alfieri dispose de tous les atouts pour réaliser une belle carrière en compétition, en particulier grâce à son V8 d’origine Ferrari.
(copyright archives AgrippA-mediA /// Maserati Media)


Fidèle à une tradition moderne de la marque, la Maserati Alfieri ne devrait pas être engagée en compétition directement par la marque mais à travers des écuries privées. (copyright archives AgrippA-mediA /// Maserati Media)

Fidèle à une tradition moderne de la marque, la Maserati Alfieri ne devrait pas être engagée en compétition directement par la marque mais à travers des écuries privées.
(copyright archives AgrippA-mediA /// Maserati Media)


MASERATI ALFIERI :
LA COMPÉTITION EN 2017

LE COUPÉ MASERATI ALFIERI VA NON SEULEMENT ENTRER EN PRODUCTION, MAIS ÊTRE HOMOLOGUÉ POUR COURIR EN CATÉGORIE GT EN 2017.

C’est le retour de Trident en compétition. La Maserati Alfieri, présentée sous forme de concept car à l’occasion du Salon de Genève en mars dernier, va servir de base au développement d’une GT qui sera engagée en compétition en 2017. Non seulement dans la série organisée par la marque, le Trofeo Maserati pour ses gentlemen drivers, mais dans les championnats internationaux Grand Tourisme (FIA, Le Mans,…).

La voiture sera développée sur la base du modèle de route, qui présente toutes les qualités pour être compétitif avec son châssis à empattement long de 2700 mm et un moteur V8 de 4,7 litres de cylindrée, directement dérivé du V8 Ferrari dominateur en compétition avec la F430 et la 458 Italia.

L’homologation de l’Alfieri marquera le début d’une nouvelle ère pour Maserati dont les plus grandes heures ont été frappées du sceau de la compétition jusqu’au début des années soixante. Maserati avait effectué un retour à la piste entre 2005 et 2010 avec la MC12 (dérivée de la Ferrari Enzo) qui avait décroché deux titres de champion du monde des marques dans le championnat FIA GT en 2005 et 2007.

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

La présentation de la Maserati Alfieri au Salon de Genève en mars 2014

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure