La P1 GTR a évolué à Bahreïn dans une livrée carbone brut et peinture noire. Une allure très impressionnante qui ajoute à la fascination que cette voiture très exclusive commence à exercer. (copyright archives AgrippA mediA /// archives McLaren Automobtive)

La P1 GTR a évolué à Bahreïn dans une livrée carbone brut et peinture noire. Une allure très impressionnante qui ajoute à la fascination que cette voiture très exclusive commence à exercer.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives McLaren Automobtive)


La P1 GTR répond aux spécifications de sécurité du la catégorie GT FIA, mais elle n’ets pas homologuée pour la compétition. Son usage est exclusivement réservé au programmée P1 GTR. (copyright archives AgrippA mediA /// archives McLaren Automobtive)

La P1 GTR répond aux spécifications de sécurité du la catégorie GT FIA, mais elle n’ets pas homologuée pour la compétition. Son usage est exclusivement réservé au programmée P1 GTR.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives McLaren Automobtive)


Toutes les McLaren P1 de route ayant été vendues, il ne reste plus de place pour le programme P1 GTR. En effet, seuls les propriétaires de la première voiture peuvent acheter la seconde… (copyright archives AgrippA mediA /// archives McLaren Automobtive)

Toutes les McLaren P1 de route ayant été vendues, il ne reste plus de place pour le programme P1 GTR. En effet, seuls les propriétaires de la première voiture peuvent acheter la seconde…
(copyright archives AgrippA mediA /// archives McLaren Automobtive)


Le cockpit est tapissé de peau retournée et de carbone. Face au pilote, un environnement identique à celui dont dispose les concurrents de GT ou de DTM, avec mini volant et commandes électroniques. (copyright archives AgrippA mediA /// archives McLaren Automobtive)

Le cockpit est tapissé de peau retournée et de carbone. Face au pilote, un environnement identique à celui dont dispose les concurrents de GT ou de DTM, avec mini volant et commandes électroniques.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives McLaren Automobtive)


McLAREN P1 GTR :
ROULAGE AU BAHREÏN

TANDIS QUE McLAREN DÉVOILE LE CONTENU DES FESTIVITÉS PROPOSÉES AUX ACQUÉREURS DE SON MODÈLE LE PLUS EXCLUSIF, LA P1 GTR CONTINUE SES ESSAIS DE DÉVELOPPEMENTS.

Perle noire sous le soleil ! Brute de carbone, le premier exemplaire roulant de la McLaren P1 GTR achève sa campagne d’essais de développement au Bahreïn. Visible pour la première fois avec son aérodynamique définitive, elle a enchaîné des centaines de tours du circuit de Grand Prix entre les mains du chef pilote d’essais de la marque, Chris Goodwin. L’occasion pour nous de glisser pour la première fois un coup d’œil à l’intérieur du cockpit qui est maintenant lui aussi en version définitive, tel qu’il sera proposé aux heureux clients -McLaren a bien sûr prévu que chaque participant à son challenge privé puisse personnaliser sa voiture, intérieurement et extérieurement.

Conçu sur le même principe que le programme FXX de Ferrari, le programme P1 GTR permet à tous les acquéreurs du modèle (qui ne peuvent accéder à ce privilège que s’ils sont déjà propriétaire d’une P1 de route…) de participer à un programme de développement entre gentlemen drivers. Préparation physique, stages de pilotages, séances de roulage sur les plus beaux circuits du monde, tout ce dont un pilote amateur peut rêver, McLaren l’a fait…

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

La présentation de la McLaren P1 GTR

La présentation sur YouTube par McLaren du programme P1 GTR

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure