Un an avant la sortie du 24e opus de la saga James Bond, Aston Martin annonce que 007 va recevoir un modèle créé exclusivement pour lui : la DB10. Presque exclusivement, car cette Aston Martin aura 9 amants en plus de son chevalier-espion et sera produite au total à 10 exemplaires ! (copyright archives AgrippA mediA /// archives Aston Martin Media)

Un an avant la sortie du 24e opus de la saga James Bond, Aston Martin annonce que 007 va recevoir un modèle créé exclusivement pour lui : la DB10. Presque exclusivement, car cette Aston Martin aura 9 amants en plus de son chevalier-espion et sera produite au total à 10 exemplaires !
(copyright archives AgrippA mediA /// archives Aston Martin Media)


En 1964, James Bond embrassait Aston Martin. Dans Goldfinger, 007 empoignait solidement les courbes du volant d’une DB5 bourrée de gadgets qui lui permettait de triompher du mal et des méchants.Malgré quelques incartades de l’espion volage, le couple est resté solidement uni. (copyright archives AgrippA mediA /// archives de Sa Majesté)

En 1964, James Bond embrassait Aston Martin. Dans Goldfinger, 007 empoignait solidement les courbes du volant d’une DB5 bourrée de gadgets qui lui permettait de triompher du mal et des méchants.
Malgré quelques incartades de l’espion volage, le couple est resté solidement uni.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives de Sa Majesté)


ASTON MARTIN DB10 :
AU SERVICE DE JAMES BOND

50 ANS APRÈS SA PREMIÈRE ÉTREINTE AVEC JAMES BOND, ASTON MARTIN INVENTE UNE NOUVELLE VOITURE RIEN QUE POUR LES YEUX DE L’ESPION QUI L‘AIME : LA DB10. DÉBUT DU FLIRT DANS QUELQUES SEMAINES LORS DU TOURNAGE DU 24e ÉPISODE DE LA SAGA.

En 1964, James Bond prenait pour la première fois le volant d’une Aston Martin. Une DB5 gris clair –pardon : « silver birch » (« bouleau argenté »). Depuis, l’histoire d’amour avec la marque anglaise a été émaillée de quelques infidélités (comme toujours avec James…) mais l’espion de sa Majesté a Aston dans la peau. Malgré ses incartades (Toyota, Lotus, BMW,…)  il est toujours revenu se glisser derrière le volant conjugal !

Après ces cinquante années de vie commune, il est donc bien normal de voir la firme britannique annoncer la création d’un modèle spécial qui sera lancé en même temps que le prochain film de la saga, le 6 novembre 2015. Dans « Spectre », 24e aventure de 007, l’espion que nous aimons prendra le volant de la très exclusive DB10. Pas encore d’information sur cette voiture dont on ne connaît pour le moment qu’un dessin électronique mais rien sur la mécanique, encore moins de renseignements sur ses caractéristiques et performances théoriques. Aston Martin n’a révélé qu’une chose : la DB10 sera produite à dix exemplaires. A moins que l’une d’entre elles ne soit détruite dans le film, on sait donc combien de collectionneurs auront un beau noël 2015…

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure