La nouvelle Acura NSX / Honda NSX, version 2015, ressemblera de très près à cette Acura NSX Concept, dévoilée sur le stand Honda au Salon de l’Automobile de Détroit en janvier 2012. Elle avait rencontré une très forte adhésion de la part du public. (copyright AgrippA mediA /// Honda Media)

La nouvelle Acura NSX / Honda NSX, version 2015, ressemblera de très près à cette Acura NSX Concept, dévoilée sur le stand Honda au Salon de l’Automobile de Détroit en janvier 2012. Elle avait rencontré une très forte adhésion de la part du public.
(copyright AgrippA mediA /// Honda Media)


La nouvelle Honda NSX s’appellera initialement Acura NSX, nom de baptême des Honda haut de gamme aux Etats-Unis. Une démarche logique puisqu’elle a été techniquement étudiée, dessinée et qu’elle sera produite sur le sol américain. (copyright AgrippA mediA /// Honda Media)

La nouvelle Honda NSX s’appellera initialement Acura NSX, nom de baptême des Honda haut de gamme aux Etats-Unis. Une démarche logique puisqu’elle a été techniquement étudiée, dessinée et qu’elle sera produite sur le sol américain.
(copyright AgrippA mediA /// Honda Media)


Cette NSX 2015 est une deux places que Acura / Honda veut légère et rigide (les données ne nous sont pas encore connues). Sous le capot, un V6 biturbo de 3,5 litres en position centrale relié aux roues arrière et deux moteurs électriques reliés aux roues avant. (copyright AgrippA mediA /// Honda Media)

Cette NSX 2015 est une deux places que Acura / Honda veut légère et rigide (les données ne nous sont pas encore connues). Sous le capot, un V6 biturbo de 3,5 litres en position centrale relié aux roues arrière et deux moteurs électriques reliés aux roues avant.
(copyright AgrippA mediA /// Honda Media)


En 1990 la Honda NSX avait créé la sensation lors de sa présentation. Elle était la première grande voiture de sport japonaise et ses performances –en particulier son exceptionnelle tenue de route (démoniaque !)- devinrent immédiatement une référence. (copyright AgrippA mediA /// archives Honda)

En 1990 la Honda NSX avait créé la sensation lors de sa présentation. Elle était la première grande voiture de sport japonaise et ses performances –en particulier son exceptionnelle tenue de route (démoniaque !)- devinrent immédiatement une référence.
(copyright AgrippA mediA /// archives Honda)


En attendant de la dévoiler au public américain lors du Salon de l’Automobile de Détroit le 12 janvier prochain, Honda / Acura ne montre de cette nouvelle NSX que des photos en clair-obscur dont nous vous présentons ici la plus explicite ! (copyright AgrippA mediA /// Honda Media)

En attendant de la dévoiler au public américain lors du Salon de l’Automobile de Détroit le 12 janvier prochain, Honda / Acura ne montre de cette nouvelle NSX que des photos en clair-obscur dont nous vous présentons ici la plus explicite !
(copyright AgrippA mediA /// Honda Media)


HONDA NSX 2015 :
RENAISSANCE HYBRIDE

EN 1990 AVEC LA HONDA NSX, LES JAPONAIS AVAIENT MONTRÉ À LA PLANÈTE AUTOMOBILE QU’ILS SAVAIENT FAIRE DE REMARQUABLES GT. DANS DEUX SEMAINES LORS DU SALON DE DÉTROIT, ILS VONT EN RÉÉDITER LA PREUVE AVEC LE LANCEMENT DE LA NOUVELLE HONDA NSX. LA PROMESSE D’UNE SPORTIVE HYBRIDE DE CLASSE MONDIALE À L’HEURE DU RETOUR DE LA MARQUE EN FORMULE 1 AVEC McLAREN.

«La Honda NSX est une voiture conçue aussi bien pour les déplacements quotidiens que pour le plaisir du pilotage. En matière de liaison au sol, elle fait mieux que Porsche et Ferrari. C’est la référence. ». Slogan publicitaire ? Argument commercial ? Bien mieux que cela : ces quelques mots sont, en 1990, l’hommage que rend à cette voiture en cours de développement Gordon Murray, génial Directeur Technique de Brabham puis de McLaren en Formule 1, qui sera le père de la plus fabuleuse GT des années 90, la McLaren F1.

Murray, réputé pour concevoir les meilleurs châssis de l’époque, prononce ces mots alors qu’il achève un bref galop d’essai à bord d’un prototype NSX de présérie, à l’occasion d’une visite en compagnie d’Ayrton Senna au centre de recherche et développement de Honda au Japon (les McLaren qui dominent alors les Grand Prix du championnat du monde sont équipées des moteurs japonais).

Murray, qui raconte volontiers cette anecdote devenue fameuse, finira pas se faire offrir une Honda NSX comme véhicule de service. NSX au volant de laquelle il fera des dizaines de milliers de kilomètres –avec le même plaisir qu’au premier jour !

Malgré cet hommage et de nombreux autres (l’essayer c’est en tomber raide amoureux !), la Honda NSX restera cantonnée dans l’anonymat. La faute à l’absence d’image de Honda face à des concurrents à la notoriété historique sur le segment des GT : en particulier Ferrari et Porsche. Le constructeur nippon en vendra à peine 19 000 exemplaires à travers le monde en 16 ans, de 1990 à 2005 (baptisée Acura NSX aux Etats-Unis, Honda NSX partout ailleurs).

Peu à peu réhabilitée -en collection sa cote tombée bien bas (parfois moins de 30.000 euros) peine à frémir- la discrète NSX va avoir une héritière. Et quelle héritière : Honda promet une vraie supercar de nouvelle génération –c’est à dire hybride. Actuellement en fin d’essais de développement, cette traction intégrale construite essentiellement en aluminium et en matériaux composites est mue par un V6 biturbo de 3,5 litres installé en position centrale qui transmet sa puissance aux roues arrière, tandis que deux moteurs électriques animent les roues avant. Puissance annoncée : plus de 400 ch. Et des performances largement au niveau de celles de la concurrence, selon ce qui a pu être observé ces derniers mois, notamment au Nürburgring. La nouvelle Honda NSX sera dévoilée aux Etats-Unis le 12 janvier lors du Salon de l’Automobile de Détroit.

Le choix du plus important Salon nord-américain pour dévoiler cette nouveauté n’est pas un hasard : la bête est née ous le signe de la bannière étoilée. En premier lieu, elle a été voulue par l’actuel président de Honda, Takanobu Itõ, ancien patron de Honda USA… qui avait été l’ingénieur en chef du premier projet NSX. Ensuite, elle a été conçue dans le plus important centre de recherche et développement américain de Honda, installé à Raymond dans l’Ohio. Elle a été dessinée à Torrance, en Californie, dans le studio de style de la marque aux USA. Enfin, c’est également dans l’Ohio, dans l’usine ultramoderne de Marysville, qu’elle sera produite. Une foultitude de bonnes raisons pour qu’elle naisse sous le nom Acura NSX, avant d’arriver chez nous, fin 2015, rebadgée Honda NSX.

Mais qu’importe l’étiquette : l’ivresse sera là. Couvée par l’ingénieur-président Takanobu Itõ, comment pourrait-il en être autrement ?

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

.La vidéo de présentation de la nouvelle Honda NSX

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure