La Lotus Exige est l’une des sportive les plus attachantes et performantes sur circuit. Son faible poids, son châssis très bien équilibré et son moteur souple et puissant lui confèrent d’exceptionnelles qualités. (copyright archives AgrippA mediA /// Lotus Cars)

La Lotus Exige est l’une des sportive les plus attachantes et performantes sur circuit. Son faible poids, son châssis très bien équilibré et son moteur souple et puissant lui confèrent d’exceptionnelles qualités.
(copyright archives AgrippA mediA /// Lotus Cars)


La Lotus Exige est la déclinaison hypersportive de la Lotus Elise. Elle est apparue en 2000, et a elle-même servi de base au développement de versions destinées aux différents championnats GT. (copyright archives AgrippA mediA /// Lotus Cars)

La Lotus Exige est la déclinaison hypersportive de la Lotus Elise. Elle est apparue en 2000, et a elle-même servi de base au développement de versions destinées aux différents championnats GT.
(copyright archives AgrippA mediA /// Lotus Cars)


La Lotus Exige est équipée d’un bloc Toyota. Depuis son lancement en 2000, elle n’a cessé de gagner en cylindrée et en puissance. Son bloc est aujourd’hui un V6 de 3,5 litres de cylindrée suralimenté. (copyright archives AgrippA mediA /// Lotus Cars)

La Lotus Exige est équipée d’un bloc Toyota. Depuis son lancement en 2000, elle n’a cessé de gagner en cylindrée et en puissance. Son bloc est aujourd’hui un V6 de 3,5 litres de cylindrée suralimenté.
(copyright archives AgrippA mediA /// Lotus Cars)


La boîte de vitesses au volant était attendue par tous ceux qui utilisent beaucoup leur Lotus Exige sur circuits. Cette option, disponible sur le coupé comme sur le roadster, rend la voiture plus performante. (copyright archives AgrippA mediA /// Lotus Cars)

La boîte de vitesses au volant était attendue par tous ceux qui utilisent beaucoup leur Lotus Exige sur circuits. Cette option, disponible sur le coupé comme sur le roadster, rend la voiture plus performante.
(copyright archives AgrippA mediA /// Lotus Cars)


LOTUS EXIGE S :
PERFORMANCES AUTOMATIC

LA LOTUS EXIGE S, MODÈLE À SUCCÈS DU CONSTRUCTEUR BRITANNIQUE, REÇOIT UNE BOÎTE DE VITESSES AUTOMATIQUE ROBOTISÉE QUI DOPE SES PERFORMANCES.

Lotus n’en finit pas de nous surprendre avec son Exige. En novembre dernier, la firme créée en 1952 par « ACBC », Anthony Colin Bruce Chapman, plus connu sous le nom de Colin Chapman, a fièrement célébré sur les lignes de production de son usine historique d’Hethel, en Angleterre, la fabrication de sa millième Exige S à six cylindre. Cette version lancée en 2012 est en fait la troisième série d’Exige dont le premier modèle est apparu en 2000. Une voiture de sport à deux portes et deux places, légère, agile, précise, très bien équilibrée, une sportive taillée pour la piste mais homologuée pour la route.

Lotus a développé l’Exige sur la base de l’Elise. En toute logique, chaque nouvelle génération d’Elise a donc donné lieu au développement d’une nouvelle génération d’Exige. Le remarquable châssis conçu par Lotus a reçu différents groupes motopropulseurs d’origine Toyota. Le 1.8 litres des débuts a progressivement cédé la place à des blocs de plus en plus puissants et performants. Depuis 2012, l’Exige est ainsi équipée d’une V6 de 3,5 litres de cylindrée qui développe 345 très vaillants chevaux qui, dans une voiture qui n’accuse que 1180 kg sur la balance, s’exprime avec générosité : 0 à 100 km/h en 4 secondes, 260 km/h en pointe.

Pour un plus grand plaisir de pilotage, Lotus a annoncé hier soir qu’il allait désormais proposer une option boîte automatique sur l’Exige. Une transmission, au choix  qui va permettre d’optimiser les changements de rapports et les performances de la voiture. Le système fonctionne, au choix, en tout automatique –c’est le système électronique qui gère montées et descentes de rapports, soit en mode commandes manuelles –le pilote enclenchant alors les rapports en actionnant des palettes situées derrière le volant.

Grâce à cette boîte robotisée, la Lotus Exige S Automatic (coupé ou roadster) est désormais plus performante que la version dotée de la boîte mécanique. Elle est facturée un peu plus de 2000 euros (en France, le prix de la Lotus Exige coupé ou roadster, en version boîte de vitesses mécanique, est de 75 500 euros).

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure