La BMW 3.0 CSL n°25 victorieuse en 1975 portait les couleurs de BMW Motorsport et inaugurait la présence en compétition de BMW North America créé quelques jours auparavant. (copyright archives AgrippA mediA /// BMW Motorsport)

La BMW 3.0 CSL n°25 victorieuse en 1975 portait les couleurs de BMW Motorsport et inaugurait la présence en compétition de BMW North America créé quelques jours auparavant.
(copyright archives AgrippA mediA /// BMW Motorsport)


La BMW 3.0 CSL de 1975 avait dû résister à une meute de 14 Porsche ! Seules deux Ferrari étaient parvenues à se glisser dans ce groupe de chasse. La BMW avait terminé avec trois tours d’avance. (copyright archives AgrippA mediA /// BMW Motorsport)

La BMW 3.0 CSL de 1975 avait dû résister à une meute de 14 Porsche ! Seules deux Ferrari étaient parvenues à se glisser dans ce groupe de chasse. La BMW avait terminé avec trois tours d’avance.
(copyright archives AgrippA mediA /// BMW Motorsport)


BMW 3.0 CSL
RETOUR VERS LE FUTUR
AUX 12 HEURES DE SEBRING

LE 22 MARS 1975, LA BMW 3.0 CSL REMPORTAIT LES 12 HEURES DE SEBRING. CE WEEK-END, QUARANTE ANS APRÈS, REVÊTUES DES MÊMES COULEURS, DEUX BMW Z4 GTLM VONT TENTER DE RÉÉCRIRE LA MÊME HISTOIRE AUX 12 HEURES DE SEBRING 2015.

Le 22 mars 1975 au soleil couchant, BMW écrit une page majeure de son histoire en Amérique. Quelques minutes après 22 heures, la BMW 3.0 CSL n°25 engagée par la jeune société BMW North America (inaugurée quelques jours avant) remporte les 12 Heures de Sebring. C’est une victoire incroyable, inattendue, pour l’écurie et son équipage composé de Brian Redman, Allan Moffat, Sam Posey et Hans-Joachim Stuck (Ronnie Peterson, engagé lui aussi sur la voiture, ne l’a pas conduite).

Au bout des 238 tours de course, soit 1991,72 km (couverts à 165,183 km/h de moyenne), les quatre hommes ont réussi à contenir une meute de 14 Porsche au sein de laquelle ont réussi à se glisser deux Ferrari en 6e et 9e place. Roulant avec une régularité de métronome sur une piste sèche de bout en bout, ils ont franchi la ligne d’arrivée avec trois tours d’avance sur leurs premiers poursuivants. Porsche prendra sa revanche l’année suivante et enchaînera treize victoires consécutives jusqu’en 1988 (BMW ne rééditera son exploit qu’en 1999).

BMW a décidé de célébrer le quarantième anniversaire de cette historique victoire de jolie manière : les deux BMW Z4 GTLM officielles du team RLL engagée dans la 63e édition des 24 Heures de Sebring le week-end prochain (samedi 21 mars) portent les couleurs de la 3.0 CSL victorieuse en 1975. En espérant glaner le même succès qu’il y a quarante ans moins un jour. Ce ne pourra être qu’une victoire de classe (GTLM), le classement général étant désormais la chasse gardée des voitures de la catégorie “Prototypes”. Mais, même en GTLM, la tâche sera très compliquée face à Porsche, grand favori de l’épreuve dans la catégorie…

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure