Optez pour l'hippomobile, vous pourrez circuler ! Et l’avenue de l'Opéra retrouvera ce panorama du début du XXe siècle. (copyright archives AgrippA-mediA /// Fonds Montén)

Optez pour l'hippomobile, vous pourrez circuler ! Et l’avenue de l'Opéra retrouvera ce panorama du début du XXe siècle.
(copyright archives AgrippA-mediA /// Fonds Montén)

CIRCULATION ALTERNÉE À PARIS
TOUS LES DÉTAILS

CE LUNDI À PARIS ET EN BANLIEUE PARISIENNE, PLAQUE IMPAIRE VOUS ROULEZ, PLAQUE PAIRE, VOUS RESTEZ AU GARAGE. LA PROCHAINE FOIS QUE VOUS IMMATRICULEREZ VOTRE DEUXIÈME VOITURE, CHOISISSEZ MIEUX VOS NUMÉROS…

Connaissez-vous par cœur votre numéro d’immatriculation ? Ce serait préférable ! Ce  lundi 23 mars, la circulation alternée est la règle dans Paris et dans certaines communes des départements des Hauts-de-Seine (92), de la Seine-Saint-Denis (93) et du Val-de-Marne (94).

Impair ? Vous pouvez rouler.

Pair ? Restez au parking ou gare au PV !

Ces restrictions de circulation ont été demandées par la mairie de Paris et acceptées vendredi par le ministère de l’Écologie en raison du taux exceptionnellement élevé de pollution sur Paris et les villes de la première couronne de la Capitale.

Le principe général de la circulation alternée est le suivant :

.les jours pairs, les véhicules à moteur thermique à deux roues et plus, ayant un numéro d’immatriculation pair (pas le numéro du département mais le numéro individuel de la plaque…), sont autorisés à circuler, les autres sont interdits de circulation.

.les jours impairs, ce sont les véhicules à moteur thermique à deux roues et plus, ayant un numéro d’immatriculation impair, qui sont autorisés à circuler, les autres sont interdits de circulation.

Ces restrictions ne s’appliquent pas aux véhicules étrangers et des dérogations sont prévues, notamment pour certaines catégories de professionnels qui ne peuvent se passer de leur véhicule.

Pour tout comprendre en détail, lisez le communiqué de la Préfecture de Police de Paris qui détaille les règles de la circulation alternée dans la capitale et ses communes limitrophes.

ATTENTION : la mesure est susceptible d’être reconduite mardi et les jours suivants si le taux de pollution ne baisse pas assez.

COMPENSATION : pour limiter la gêne occasionnée par ces restrictions, les transports en commun du réseau du STIF (Syndicat des Transports d’Île de France, notamment la RATP) seront gratuits tant que la circulation alternée sera en vigueur.

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure