La Lamborghini Miura SV de 1971 vendue samedi 14 mars à Amelia Island par la maison canadienne RM Auctions (lot n°152). Adjugée  2 194 500 euros. (copyright archives AgrippA-mediA /// archives RM Auctions)

La Lamborghini Miura SV de 1971 vendue samedi 14 mars à Amelia Island par la maison canadienne RM Auctions (lot n°152). Adjugée 2 194 500 euros.
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives RM Auctions)

VENTES AUX ENCHÈRES :
HAUSSES CONFIRMÉES À AMELIA ISLAND

TRÈS BEAUX RÉSULTATS DES VENTES AUX ENCHÈRES D’AMELIA ISLAND. VOILÀ CONFIRMÉE LA HAUSSE DES COTES CONSTATÉE À L’OCCASION DES VACATIONS DE LA SEMAINE DE RÉTROMOBILE LE MOIS DERNIER.

Trois vacations en trois jours, 273 voitures proposées aux enchères dans des mises en scènes « à l’américaine », avec invités prestigieux sur le podium ou aux premiers rangs dans la salle, les ventes d’Amelia Island (Floride) ont comme chaque année été des événements majeurs dans le paysage de l’automobile de collection américaine.

Les trois ventes aux enchères ont été scrutées par les amateurs et les professionnels du monde entier car, après les résultats éclatants des plus importantes vacations du début 2015, celles de Rétromobile, le marché était curieux de savoir si les niveaux atteints à Paris allaient être confirmés de l’autre côté de l’atlantique. Ce fut le cas.

NOTE : nous indiquons les prix en euros toutes taxes comprises, comprenant tous les frais et taxes réglés par les acheteurs pour repartir avec l’auto.

 

BONHAMS

BMW M1 1981 (lot 169)Bonhams est entré en lice le premier jeudi 12 avec le plus petits des catalogues de la semaine. Il ne comportait que 84 lots automobiles, mais était précédé de plus de 100 numéros d’automobilias.

A retenir :

FERRARI 512 BB 1980 (lot n°111) : 340 238 euros

DINO 206 GT 1969 (lot n°114) : 468 217 euros

TOYOTA LAND CRUISER FJ43 1977 (lot n°115) : 85 319 euros

ALFA ROMEO 1900C SPRINT COUPÉ 1952 (lot n°151) : 393 303 euros

BMW M1 1981 (lot n°169, ci-dessus) : 572 266 euros

ROLLS-ROYCE PHANTOM I PHAETON 1930 ex Marlene Dietrich (lot n°170) : 702 326 euros

STUTZ DV-32 SUPER BEARCAT CABRIOLET WEYMANN 1932 (lot n°172) : 957 245 euros

(cliquez ici pour voir les résultats complets)

 

GOODING

FERRARI 275 GTB:4 1967 (lot 44)La maison américaine Gooding alignait de nombreuses voitures européennes, notamment des Ferrari et des Maserati. La Maserati 200 SI qui était la vedette de la vente n’a pas changé de mains en raison d’un prix de réserve trop élevé (le prix fixé à l’avance par le vendeur en dessous duquel il n’accepte pas de céder l’auto) alors qu’elle avait pourtant récolté une enchère à 4,465 millions d’euros sans les frais.

A retenir :

MERCEDES-BENZ 300 SL ROADSTER 1957 (lot n°15) : 1 175 625 euros

PORSCHE 911 1965 (lot n°17) : 253 412 euros

FERRARI 308 GTB VETRORESINA 1977 (lot n°21) : 182 875 euros

MASERATI SEBRING 1965 (lot n°29) : 303 050 euros

DINO 246 GTS 1974 (lot n°32) : 532 950 euros

PORSCHE 911 CARRERA 3.0 RSR 1974 (lot n°35) : 1 175 625 euros

FERRARI 275 GTB/4 1967 (lot n°44, ci-dessus) : 3 135 000 euros

FERRARI 330 GTC 1967 (lot n°50) : 888 250 euros

FERRARI 365 GT4/BB 1974 (lot n°54) : 381 425 euros

TOYOTA LAND CRUISER FJ40 1977 (lot n°55) : 67 925 euros

MASERATI 200 SI 1956 (lot n°56) : non vendue à 4 465 000 euros (hors taxes et frais)

MERCEDES 300 SL ROADSTER 1963 (lot n°66) : 1 211 250 euros

(cliquez ici pour voir les résultats complets)

 

RM AUCTIONS

FERRARI 400 SUPERAMERICA SPYDER 1960 (lot 145) 72 x 1000La maison de ventes canadienne RM Auctions fermait les trois jours de vacations avec le plus important des catalogues : 102 voitures, dont les lots qui possédaient les estimations les plus élevées de la semaine. Les promesses ont été tenues…

A retenir :

ASTON MARTIN DB6 MKII 1970 (lot n°116) : 665 000 euros

FERRARI 330 GTC 1967 (lot n°120) : 862 125 euros

JAGUAR TYPE D 1955 (lot n°135) : 3 491 250 euros

MERCEDES 500/540 K CABRIOLET A 1935 (lot n°138) : 2 873 750 euros

FERRARI 365 GTC/4 1972 (lot n°141) : 470 250 euros

FERRARI 400 SUPERAMERICA SPYDER 1960 (lot n°145, ci-dessus) : 6 061 000 euros

FERRARI 512 BB 1980 (lot n°151) : 397 100 euros

LAMBORGHINI MIURA SV 1971 (lot n°152) : 2 194 500 euros

SHELBY 427 COBRA 1967 (lot n°154) : 2 011 625 euros

JAGUAR XJR-9 1988 (lot n°160) : 2 037 750 euros

FERRARI 365 GTB/4 DAYTONA SPYDER (lot n°183) : 3 135 000 euros

(cliquez ici pour voir les résultats complets)

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure