Quarante ans après la 308 GTB, voici la Ferrari 488 GTB. Une berlinette à moteur turbo qui bouleverse la gamme de Maranello. (copyright archives AgrippA mediA /// archivio Ferrari Media)

Quarante ans après la 308 GTB, voici la Ferrari 488 GTB. Une berlinette à moteur turbo qui bouleverse la gamme de Maranello.
(copyright archives AgrippA mediA /// archivio Ferrari Media)


Au cœur de la performance, ce V8 suralimenté de 3902 cm3 délivrant 670 chevaux à 8000 tr/mn et 760 Nm de couple. (copyright archives AgrippA mediA /// archivio Ferrari Media)

Au cœur de la performance, ce V8 suralimenté de 3902 cm3 délivrant 670 chevaux à 8000 tr/mn et 760 Nm de couple.
(copyright archives AgrippA mediA /// archivio Ferrari Media)


Les mensurations de la Ferrari 488 GTB : 4,568 mètres de long, 1,952 mètres de large, 1,213 mètres de haut, 1370 kg "à sec". (copyright archives AgrippA mediA /// archivio Ferrari Media)

Les mensurations de la Ferrari 488 GTB : 4,568 mètres de long, 1,952 mètres de large, 1,213 mètres de haut, 1370 kg "à sec".
(copyright archives AgrippA mediA /// archivio Ferrari Media)


Les accélération de dragster de la Ferrari 488 GTB : 0-100 km/h en 3 secondes, 0-200 km/h en 8 secondes et 3/10e. (copyright archives AgrippA mediA /// archivio Ferrari Media)

Les accélération de dragster de la Ferrari 488 GTB : 0-100 km/h en 3 secondes, 0-200 km/h en 8 secondes et 3/10e.
(copyright archives AgrippA mediA /// archivio Ferrari Media)


FERRARI 488 GTB :
PREMIÈRE FRANÇAISE AU TOUR AUTO

C’EST L’AMBIANCE TRÈS CLASSIQUE ET TRÈS FESTIVE DU DÉPART DU TOUR AUTO QUE FERRARI A CHOISI POUR PRÉSENTER EN FRANCE SA NOUVELLE FERRARI 488 GTB. SOUS LES VOUTES DE VERRE ET D’ACIER DU GRAND PALAIS À PARIS, AU MILIEU DU PARC FERMÉ DE L’ÉPREUVE.

Ferrari s’offre l’une des plus belles cathédrales païennes de Paris pour introduire la 488 GTB en France. Lancée le 5 mars dernier en ouverture du Salon de Genève, la nouvelle 488 GTB n’avait pas encore roulé sur le sol français. Ferrari a décidé de faire de son lancement dans l’Hexagone un événement classique et sportif : c’est à l’occasion des vérifications du Tour Auto, lundi prochain à 13h30, sous la nef du Grand Palais à Paris, que la nouvelle berlinette de Maranello sera lancée. Jusqu’en 1961, c’est au Grand Palais que Ferrari présentait ses voitures au public français : le palais industriel parisien accueillait en effet jusqu’à cette date le Salon de l’Automobile -une habitude prise en 1901 (il est depuis 1962 installé au palais des Exposition de la Porte de Versailles, au Sud de la Capitale).

La Ferrari 488 GTB représente une évolution majeure dans la gamme Ferrari. Le constructeur italien réintroduit en effet un moteur suralimenté sur sa Berlinette à moteur arrière. La nouvelle “Gran Turismo Berlinetta”, qui apparaît quarante ans après la 308 GTB, est en effet équipée d’un nouveau V8 turbocompressé mis au point par les équipes de la « Gestione Industriale » (le département des voitures de route de Ferrari), grâce à de nombreux transferts de technologies en provenance de la « Gestione Sportiva » (le département des voitures de courses).

Les caractéristiques de ce nouveau coupé à deux places (la version spider est pour l’année prochaine) le placent très haut dans l’échelle de l’évolution automobile, jugez plutôt : le moteur 8 cylindres en V à 90° de 3902 cm3 turbocompressé (lubrification par carter sec) délivre 670 chevaux à 8000 tr/mn. Son couple maxi est de 760 Nm à 3000 tr/mn (seulement). Ferrari annonce des performances de très haut niveau : plus de 330 km/h en pointe, 3 secondes de 0 à 100 km/h, 8,3 secondes de 0 à 200 km/h, un 400 m départ arrêté en 10,45 secondes et un 1000 mètres départ arrêté en 18,7 secondes ! 7/10e de mieux que la 458 Spéciale, mieux également que la LaFerrari ou que la McLaren P1…

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure