Rolls-Royce est resté muet sur le coût de l’intérieur réalisé pour la Phantom Serenity. Mais le nombre et la qualité des peintures et des broderies de soie a exigé à des artisans d’exception des milliers d’heures de travail. En entrant dans l’habitacle, on a la sensation de pénétrer dans une estampe japonaise. (copyright archives AgrippA mediA /// Rolls-Royce Motorcars)

Rolls-Royce est resté muet sur le coût de l’intérieur réalisé pour la Phantom Serenity. Mais le nombre et la qualité des peintures et des broderies de soie a exigé à des artisans d’exception des milliers d’heures de travail. En entrant dans l’habitacle, on a la sensation de pénétrer dans une estampe japonaise.
(copyright archives AgrippA mediA /// Rolls-Royce Motorcars)


Rolls-Royce a réalisé la Phantom Serenity pour convaincre sa clientèle d’exception d’oser pousser très loin la personnalisation des intérieurs de ses voitures. La réputation du département des commandes spéciales du constructeur britannique a, de tout temps, été particulièrement relevée. (copyright archives AgrippA mediA /// Rolls-Royce Motorcars)

Rolls-Royce a réalisé la Phantom Serenity pour convaincre sa clientèle d’exception d’oser pousser très loin la personnalisation des intérieurs de ses voitures. La réputation du département des commandes spéciales du constructeur britannique a, de tout temps, été particulièrement relevée.
(copyright archives AgrippA mediA /// Rolls-Royce Motorcars)


ROLLS-ROYCE PHANTOM SERENITY
ESTAMPE JAPONAISE

AVEC LA ROLLS-ROYCE PHANTOM SERENITY, LE CONSTRUCTEUR ANGLAIS REPOUSSE LES LIMITES DU CONCEPT DE LUXE AUTOMOBILE EN PROPOSANT UN EXEMPLE D’INTÉRIEUR TRÈS HAUTE COUTURE, À MI CHEMIN ENTRE ESTAMPE, JARDIN JAPONAIS ET KIMONO.

C’est la nouvelle folie automobile à la mode : les intérieurs sur mesure. Tous les constructeurs de voitures d’exceptions personnalisent désormais leurs modèles à la demande, dans la limite cependant d’une gamme de matériaux et d’accessoires limités. Rolls Royce a décidé d’aller plus loin –comme souvent. Pour encourager ses clients à aller au bout de l’exclusivité, le constructeur britannique vient de dévoiler un exercice de style qui démontre son savoir-faire. Nom de baptême « Serenity ».

Il s’agit d’une Rolls Royce Phantom dont l’intérieur a été habillé dans l’esprit japonais : boiseries de bambou vernis et placage de cerisier, motifs reprenant des branches en fleurs de cet arbre fruitier peints sur les cuirs et brodés sur la soie des sièges, les panneaux de portes et le ciel de toit.

Au final, il se dégage de cet intérieur une sensation de calme, de luxe, comme si l’on était installé, une fois la porte refermée, dans un tableau d’Hokusaï ou d’Hiroshige. Un remarquable exercice d’artisanat d’art qui montre qu’en matière de luxe automobile, Rolls-Royce a encore quelques longueurs d’avance sur ses concurrents. C’est le moins de que l’on peut attendre d’une marque dont la gamme commence au-delà des 400 000 euros.

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure