Cette 83e édition des 24 Heures du Mans est pour Porsche celle de tous les records : 17e pole position, et une 17e victoire dans la Sarthe ! (copyright archives AgrippA-mediA /// archives Porsche AG)

Cette 83e édition des 24 Heures du Mans est pour Porsche celle de tous les records : 17e pole position, et une 17e victoire dans la Sarthe !
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Porsche AG)

24 Heures du Mans 2015
LA 17e POLE DE PORSCHE !

LES DEUX DERNIÈRES SÉANCES D’ESSAIS QUALIFICATIFS D’HIER SOIR N’ONT PAS CHANGÉ L’ORDRE ÉTABLI MERCREDI : PORSCHE A DÉCROCHÉ SA 17e POLE-POSITION AU MANS. TROIS 919 HYBRID S’ÉLANCERONT DEMAIN DES TROIS PREMIÈRES PLACES DE LA GRILLE DE DÉPART DES 83e 24 HEURES DU MANS. DERRIÈRE, AUDI ET TOYOTA N’ONT JAMAIS SEMBLÉ EN MESURE DE ROULER AU MÊME RYTHME. LA COURSE RESTE CEPENDANT TRÈS OUVERTE. LE FACTEUR FIABILITÉ -DES MACHINES COMME DES PILOTES- VA JOUER UN RÔLE ESSENTIEL POUR LA VICTOIRE.

Le duel a tourné court. Faute d’une météo parfaite et en raison de plusieurs incidents qui ont interrompu la séance aux moments où Audi pouvait améliorer ses temps, la hiérarchie dessinée avant-hier mercredi n’a pas été modifiée. Porsche a donc remporté la première manche des 83e 24 Heures du Mans en installant ses trois 919 Hybrid sur les trois premières places de la grille de départ. Audi, le tenant du titre, est loin. Jamais, ni mercredi soir lors de la première séance qualificatives, ni lors des deux suivantes hier soir, les trois voitures de la marque d’Ingolstadt n’ont semblé en mesure de contester à Porsche sa suprématie. La messe serait-elle dite ? Évidemment non. 24 heures de course c’est très long, pour les mécaniques comme pour les hommes. Il ne suffit pas d’avoir été le plus rapide aux essais pour gagner. Dans le fond, la pression est maintenant sur les épaules de Porsche. Chaque fois que l’un des pilotes de l’équipe regardera par dessus son épaule, il y verra le museau d’une Audi. Sauf si l’écart de performance constaté aux essais (entre une et trois secondes au tour) se confirme en course. Dans ce cas, les trois voitures de Stuttgart feront cavaliers seuls. Réponse samedi à 15 heures dès le premier tour de l’épreuve.

 

LA GRILLE DE DÉPART DES 83e 24 HEURES DU MANS

1. Porsche 919 n°18 (Dumas, Jani, Lieb) 3’16’’887

2. Porsche 919 n°17 (Bernhard, Webber, Hartley) 3’17’’767

3. Porsche 919 n°19 (Hülkenberg, Bamber, Tandy) 3’18’’862

4. Audi R18 n°8 (Di Grassi, Duval, Jarvis) 3’19’’866

5. Audi R18 n°9 (Albuquerque, Bonanomi, Rast) 3’20’’561

6. Audi R18 n°7 (Fässler, Lotterer, Tréluyer) 3’20’’997

7. Toyota TS 040 n°2 (Wurz, Sarrazin, Conway) 3’23’’543

8. Toyota TS 040 n°1 (Davidson, Buemi, Nakajima) 3’23’’767

9. Rebellion R-One n°12 (Prost, Heidfeld, Beche) 3’26’’874

10. Rebellion R-One n°13 (Imperatori, Kraihamer, Abt) 3’28’’930

 

POUR EN SAVOIR PLUS…

.24 Heures du Mans 2015 : le coup de force de Porsche

.24 Heures du Mans 2015, c’est déjà parti !

.Le Mans 2014 et autres récits : Cette nuit, il n’a pas dormi.

.Le Mans sans Kristensen !

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure