Le circuit de Dijon, technique et sûr, permet aux pilotes de « se lâcher » avec des voitures qui sont souvent des pièces uniques, des monuments sportifs historiques. (copyright archives AgrippA mediA /// archives Peter Auto)

Le circuit de Dijon, technique et sûr, permet aux pilotes de « se lâcher » avec des voitures qui sont souvent des pièces uniques, des monuments sportifs historiques.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives Peter Auto)


Tous les jours, de huit heures à dix-huit heures, le spectacle est assuré en piste. Soit par les courses, soit par les démonstrations de collectionneurs. (copyright archives AgrippA mediA /// archives Peter Auto)

Tous les jours, de huit heures à dix-huit heures, le spectacle est assuré en piste. Soit par les courses, soit par les démonstrations de collectionneurs.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives Peter Auto)


Sept séries sont au programme. Monoplaces, Sport, Prototype, Tourisme, GT, toute la diversité du sport historique est en piste dès aujourd’hui. (copyright archives AgrippA mediA /// archives Peter Auto)

Sept séries sont au programme. Monoplaces, Sport, Prototype, Tourisme, GT, toute la diversité du sport historique est en piste dès aujourd’hui.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives Peter Auto)


Dans les paddocks des courses et dans les zones d’expositions dédiées aux clubs, au total près de 1000 voitures de collection seront exposées. (copyright archives AgrippA mediA /// archives Peter Auto)

Dans les paddocks des courses et dans les zones d’expositions dédiées aux clubs, au total près de 1000 voitures de collection seront exposées.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives Peter Auto)


Le Grand Prix de l’Age d’Or 2015, une affiche prestigieuse cinquante et un an après la création de l’événement par Serge Pozzoli et Jacques Potherat. (copyright archives AgrippA mediA /// archives Peter Auto)

Le Grand Prix de l’Age d’Or 2015, une affiche prestigieuse cinquante et un an après la création de l’événement par Serge Pozzoli et Jacques Potherat.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives Peter Auto)


L’AGE D’OR ,
LE TRÈS GRAND PRIX DE DIJON

LE GRAND PRIX DE L’AGE D’OR REDEVIENT UNE ÉPREUVE PHARE DU CALENDRIER HISTORIQUE EUROPÉEN. LA PISTE DE DIJON, CHARGÉE D’HISTOIRE, TECHNIQUE ET SÛRE, LA BOURGOGNE, TERRE DE HAUTE GASTRONOMIE, ET L’ORGANISATION « À LA PETER », SONT LES TROIS INGRÉDIENTS DE CETTE RECETTE MÉCANIQUE ET SPORTIVE TRÈS RÉUSSIE.

Dimanche 28 juin 1964, la piste de Dijon n’est pas encore sortie de terre. C’est à Rouen-les-Essarts que le monde de la Formule 1 a planté ses chapiteaux pour la quatrième des dix manches de la saison. Le rideau s’est ouvert le 10 mai à Monaco, il se refermera le 25 octobre au Mexique. Personne ne peut imaginer que le quinzième pilote couronné depuis la création du nouveau championnat du monde de Formule 1 en 1950 sera alors celui qui accumule les ennuis depuis le début de la saison au volant de sa Ferrari : John Surtees.

Pour le moment, Surtees n’a en effet vu qu’une fois la ligne d’arrivée en trois départs et il n’est le favori de personne –pas même d’Enzo Ferrari. Certes, il a terminé cette unique course (le Grand Prix des Pays-Bas) sur la deuxième marche du podium, mais il est relégué bien loin au classement du championnat du monde des pilotes. C’est Jim Clark qui en a le commandement. Au volant de sa Lotus, il a pris l’avantage sur Graham Hill et sa BRM deux semaines plus tôt lors du Grand Prix de Belgique. Mais à Rouen, l’Ecossais va marquer le pas.

A mi-distance, son moteur Climax se met à perdre de la puissance puis, au 32e des 57 tours que compte la course, il rend l’âme dans un panache de fumée. Histoire sans doute d’imiter les autos qui, quelques heures plus tôt, l’avaient précédé en piste.

Car ce Grand Prix de France 1964, 50e Grand Prix de l’Automobile Club de France, est aussi le cadre d’un autre grand événement : il accueille le premier Grand Prix de l’Age d’Or.

 

L’AGE D’OR SUR LA MÊME AFFICHE QUE
LE GRAND PRIX DE FRANCE DE F1

 

Le Grand Prix de l’Age d’Or a été imaginé par deux fous roulants, collectionneurs inspirés, érudits subtils, infatigables brasseurs de veilles tôles : Serge Pozzoli et Jacques Potherat. Les deux hommes, qui ne regardent guère les modernes d’alors, couvent en revanche avec une infinie tendresse les mécaniques d’avant-guerre (la seconde, et parfois aussi la première…), et se battent pour que les « vieilles » aient encore leur place dans les paddocks.

Grâce à leurs nombreux amis venus de toute l’Europe, le Grand Prix de l’Age d’Or va être un grand succès qui les encouragera à continuer. La sympathique épreuve devient peu à peu l’une des plus célèbres en Europe à une époque où la voiture historique va voir son statut évoluer avec l’augmentation de la cote des autos.

L’Age d’Or va cependant traverser quelques hauts et beaucoup de bas. Concurrence frontale avec d’autres événements du calendrier historique (notamment Goodwood), difficultés financières, disparition de ses créateurs, la qualité de ses plateaux n’est pas toujours au rendez-vous. L’épreuve va chercher un nouveau souffle.

Changeant de circuit, le Grand Prix de l’Age d’Or fait dans les années quatre-vingts les belles heures de l’autodrome de Montlhéry (sous le patronage de Lanvin, avec Patrick Peter déjà aux mannettes), puis vient s’installer à Dijon-Prenois (2015 est la 11e édition en terre bourguignonne).

 

LE GRAND RENDEZ-VOUS EUROPÉEN
DU SPORT HISTORIQUE À MI-SAISON

 

Patrick Peter en est redevenu le promoteur. Fort de ses succès avec Le Mans Classic, le Tour Auto et son calendrier de courses historiques françaises et étrangères (Spa Classic, Algarve, Monza,…), il s’appuie sur un cercle de collectionneurs et de gentlemen drivers fidèles qui viennent chercher dans ses épreuves une qualité d’organisation élevée, des plateaux toujours fournis et un cadre élégant.

Patrick Peter veut faire du Grand Prix de l’Age d’Or son grand rendez-vous de milieu de saison. Un vrai pari car le calendrier est toujours aussi difficile à cette période là de l’année (toujours Goodwood, mais aussi en France « Sport et Collection »).

Mais pour de nombreux pilotes, l’attrait de la prestigieuse piste de Dijon fait la différence. Quant aux centaines de collectionneurs des espaces « Clubs », venus pour exposer leurs voitures et prendre du bon temps entre amis, la Bourgogne est une terre aux attraits très au-dessus de toutes les autres. Français et étrangers ne rateraient pour rien au monde cette escapade mécanico-gastronomique au cœur de l’un des plus célèbres vignobles du monde ! Autour de la piste (au volant ou en spectateurs), comme autour de la table de la table (en acteurs !), le Grand Prix de l’Age d’Or mérite le déplacement !

 

 

 

Pour en savoir plus :

LE PROGRAMME DU GPAO 2015

 

Sept disciplines sont au programme du « GPAO 2015 ». Elle assurent un spectacle complet, présentant le sport automobile dans sa plus belle diversité : Sport et GT avec le Sixties Endurance, modèles de la catégorie Tourisme avec le U2TC et le Heritage Touring Cup , Prototype et GT avec le Classic Endurance Racing, marques italiennes avec le Trofeo Nastro Rosso, enfin, monoplaces de F3 et de F1 avec l’Historic F3 et le HGPCA.

 

LES HORAIRES :

 

Vendredi 5 juin
08h30 – 09h10          SIXTIES ENDURANCE            Essais Libres           40 mn
09h25 – 09h55          CLASSIC ENDURANCE RACING 1     Essais Libres           30 mn
10h10 – 10h40          U2TC   Essais Libres           30 mn
10h55 – 11h25          TROFEO NASTRO ROSSO     Essais Libres           30 mn
11h40 – 12h10          CLASSIC ENDURANCE RACING 2     Essais Libres           30 mn
12h20 – 12h40          CLUBS Session 1                  20 mn
12h45 – 13h05          CLUBS Session 2                  20 mn
13h15 – 13h40          HISTORIC F3 – Nations Cup            Essais Qualificatifs           25 mn
13h55 – 14h25          TROFEO NASTRO ROSSO     Essais Qualificatifs           30 mn
14h40 – 15h05          HGPCA PRE 61 – Nuvolari & Ascari Trophies      Essais Qualificatifs           25 mn
15h20 – 15h50          CLASSIC ENDURANCE RACING 1     1ère séance d’Essais Qualificatifs           30 mn
16h05 – 16h30          HGPCA PRE 66           Essais Qualificatifs           25 mn
16h45 – 17h25          SIXTIES ENDURANCE            Essais Qualificatifs           40 mn
17h40 – 18h10          HERITAGE TOURING CUP    Essais Libres           30 mn
18h20 – 18h40          CLUBS Session 3                  20 mn

 

Samedi 6 juin
08h30 – 09h00          CLASSIC ENDURANCE RACING 2     1ère séance d’Essais Qualificatifs           30 mn
09h15 – 09h40          HISTORIC F3 – Nations Cup            1ère Course    25 mn
09h55 – 10h35          U2TC   Essais Qualificatifs           40 mn
10h50 – 11h20          CLASSIC ENDURANCE RACING 1     2ème séance d’Essais Qualificatifs          30 mn
11h35 – 11h55          HGPCA PRE 61 – Nuvolari & Ascari Trophies      1ère Course    20 mn
12h05 – 12h25          CLUBS Session 4                  20 mn
12h30 – 12h50          CLUBS Session 5                  20 mn
13h05 – 13h25          HGPCA PRE 66           1ère Course    20 mn
13h40 – 14h25          TROFEO NASTRO ROSSO     1ère Course    45 mn
14h40 – 15h20          HERITAGE TOURING CUP    Essais Qualificatifs           40 mn
15h35 – 16h05          CLASSIC ENDURANCE RACING 2     2ème séance d’Essais Qualificatifs          30 mn
16h25 – 18h25          SIXTIES ENDURANCE            Course           2 h
18h35 – 18h45          PARADE          Parade           10 mn

 

Dimanche 7 juin
09h00 – 09h25          HISTORIC F3 – Nations Cup            2ème course    25 mn
09h40 – 10h40          U2TC   Course           1 h
10h55 – 11h55          CLASSIC ENDURANCE RACING 1     Course           1 h
12h10 – 12h30          HGPCA PRE 61 – Nuvolari & Ascari Trophies      2ème Course   20 mn
12h40 – 13h00          CLUBS Session 6                  20 mn
13h05 – 13h25          CLUBS Session 7                  20 mn
13h40 – 14h00          HGPCA PRE 66           2ème course    20 mn
14h15 – 15h00          TROFEO NASTRO ROSSO     2ème Course   45 mn
15h15 – 16h15          HERITAGE TOURING CUP    Course           1 h
16h35 – 17h35          CLASSIC ENDURANCE RACING 2     Course           1 h
17h45 – 18h05          CLUBS Session 8                  20 mn

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure