Museaux de Ford GT40 endormis pour la nuit. Même les héros doivent dormir. (copyright archives AgrippA-mediA /// archives Peter Auto - Julien Mahiels)

Museaux de Ford GT40 endormis pour la nuit. Même les héros doivent dormir.
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Peter Auto - Julien Mahiels)

LA SEMAINE AON CLASSIC CAR
(20 – 24 juillet)

DE LUNDI À VENDREDI, CE QUE VOUS AVEZ PEUT-ÊTRE MANQUÉ
CETTE SEMAINE SUR VOTRE SITE AON CLASSIC CAR.
(SEMAINE DU 20 au 24 JUILLET)

LUNDI

La Ferrari P4/5 réalisée en 2006 par Pininfarina pour James Glickenhaus sur base d'Enzo(copyright archives Agrippa-mediA /// archives Glickenhaus)

FERRARI SPÉCIALES : PININFARINA ET QUELQUES AUTRES !

Ferrari, ce n’est pas qu’une production exclusive, c’est aussi une production… très exclusive ! En marge des modèles connus, Maranello a, de tout temps, livré à des clients très exigeants (et très riches) des voitures uniques. Des carrosseries souvent commises par Pininfarina, mais pas seulement.
.(déjà paru la semaine dernière, 1e partie : les anciennes)
. 2e partie : les modernes

 

MARDI

La Lola GT Mark VI au Racing Show de Londres en janvier 1963. C'est cette GT qui va taper dans l'œil des ingénieurs de Ford à la recherche d'une base pour leur programme du Mans. C'est son créateur, Eric Broadley qui va en faire dériver la GT40.(copyright archives AgrippA mediA /// Ford)

FORD GT40 : POUR L’HONNEUR D’HENRY FORD (1/3)

En 1964, la Ford GT40 débarque sur l’Europe du sport automobile. La conséquence d’un affront fait à Henry Ford II par Enzo Ferrari. La marque italienne va le payer très cher…
Suivez cette saga en trois parties :
1e PARTIE : 1963, D’UN AFFRONT DE FERRARI NAÎT LA FORD GT40
2e PARTIE : 1964-1965, L’APPRENTISSAGE PAR LES DÉFAITES

3e PARTIE : 1966-1969, L’ÈRE DES GRANDES VICTOIRES

 

MERCREDI

28 février 1965, 2000 km de Daytona, première victoire de la Ford GT40. Au volant de la n°73 officielle (châssis 103), Ken Miles et Lloyd Ruby.(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Ford)

FORD GT40 : POUR L’HONNEUR D’HENRY FORD (2/3)

En 1964, la Ford GT40 débarque sur l’Europe du sport automobile. Pour la première fois, un géant de l’automobile attaque sur leur terrain les artisans inspirés et les constructeurs européens dont c’était jusque-là le domaine. La conséquence d’un affront fait à Henry Ford II par Enzo Ferrari. La marque italienne va le payer très cher…
Suivez cette saga en trois parties :
1e PARTIE : 1963, D’UN AFFRONT DE FERRARI NAÎT LA FORD GT40
2e PARTIE : 1964-1965, L’APPRENTISSAGE PAR LES DÉFAITES
3e PARTIE : 1966-1969, L’ÈRE DES GRANDES VICTOIRES

 

JEUDI

La Ford GT40 Mark IV aux 24 Heures du Mans 1967 qu'elle va remporter en battant deux Ferrari 330 P4, la n°21 officielle de la Scuderia Ferrari et la n°24 de l'Equipe Nationale Belge de Jacques Swaters.(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Ford)

FORD GT40 : POUR L’HONNEUR D’HENRY FORD (3/3)

En 1964, la Ford GT40 débarque sur l’Europe du sport automobile. Pour la première fois, un géant de l’automobile attaque sur leur terrain les artisans inspirés et les constructeurs européens dont c’était jusqu’alors le domaine réservé. La conséquence d’un affront fait à Henry Ford II par Enzo Ferrari. La marque italienne va le payer très cher…
Découvrez le dernier chapitre de cette saga en trois parties :
1e PARTIE : 1963, D’UN AFFRONT DE FERRARI NAÎT LA FORD GT40
2e PARTIE : 1964-1965, L’APPRENTISSAGE PAR LES DÉFAITES
3e PARTIE : 1966-1969, L’ÈRE DES GRANDES VICTOIRES

 

VENDREDI

Ford GT40 1967 (Vandromme/Belmondo).(copyright archives AgrippA-mediA / archives Peter Auto - Jean-Marie Biadatti/Photoclassicracing)

FORD GT40 : L’INVENTAIRE CHÂSSIS PAR CHÂSSIS

L’inventaire des Ford GT40, châssis par châssis, numéro par numéro. Pour en finir avec les embrouillaminis, les belles copies, les mauvaises répliques, les fausses qui brillent et les vraies qui ne paient pas forcément de mine…

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure