La nouvelle voiture de la Polizia autoroutière italienne : une Lamborghini Hurácan (copyright archives AgrippA-mediA /// Lamborghini Automobili)

La nouvelle voiture de la Polizia autoroutière italienne : une Lamborghini Hurácan
(copyright archives AgrippA-mediA /// Lamborghini Automobili)


Les gyrophares ont été spécialement étudiés pour ne pas s'arracher du toit au-delà de 300 km/h ! (copyright archives AgrippA-mediA /// Lamborghini Automobili)

Les gyrophares ont été spécialement étudiés pour ne pas s'arracher du toit au-delà de 300 km/h !
(copyright archives AgrippA-mediA /// Lamborghini Automobili)


Les Allemands, premiers en Europe à recevoir des voitures à hautes performances : des Porsche 356 (copyright archives AgrippA-mediA)

Les Allemands, premiers en Europe à recevoir des voitures à hautes performances : des Porsche 356
(copyright archives AgrippA-mediA)


En Grande Bretagne, des Jaguar MKII et des Cordina Lotus ouvrent le bal des patrouilles sur autoroutes (copyright archives AgrippA-mediA)

En Grande Bretagne, des Jaguar MKII et des Cordina Lotus ouvrent le bal des patrouilles sur autoroutes
(copyright archives AgrippA-mediA)


En Italie, la Ferrari 250 GT 2+2 des forces d'intervention. Cette dotation n'aura pas de suite (copyright archives AgrippA-mediA)

En Italie, la Ferrari 250 GT 2+2 des forces d'intervention. Cette dotation n'aura pas de suite
(copyright archives AgrippA-mediA)


Les célèbres Alpine A110 de la gendarmerie française (copyright archives AgrippA-mediA)

Les célèbres Alpine A110 de la gendarmerie française
(copyright archives AgrippA-mediA)


GENDARMES DE COURSES !

DEPUIS LA FIN DE LA SECONDE GUERRE MONDIALE, LES BRIGADES D’AUTOROUTES EUROPÉENNES ONT PRIS L’HABITUDE DE SE DOTER DE QUELQUES BELLES AUTOMOBILES. PAR NÉCESSITÉ AUTANT QUE PAR PLAISIR ! CETTE NUIT, ÉVITONS DE VOIR LES GYROPHARES DE CES GENDARMES DE COURSES S'ALLUMER DANS NOS RÉTROVISEURS...
JOYEUX NOËL !

Regarder la voiture de Gendarmerie avec gourmandise ? Cela arrive parfois lorsque, en France ou ailleurs, les amateurs de belles automobiles que nous sommes voient passer sur l’autoroute leurs véhicules rapides d’intervention. Le mieux étant qu’ils soient lancés à la poursuite d’autres que nous ! Depuis les “Brigades du Tigre”, c’est à dire les brigades de policiers d’élite créées en 1907 par Georges Clémenceau qui avaient été dotées de De Dion-Bouton, les forces de l’ordre ont fait du chemin en matière automobile…

Une fois tournée la page de la seconde guerre mondiale, la reconstruction et le développement des réseaux autoroutiers obligent les forces de police et de gendarmerie européennes à s’équiper de véhicules d’interventions rapides. D’heureux représentants de l’ordre s’installent donc au volant de belles GT pour chasser les chauffards. Les premiers à oser sont les Allemands qui, dès 1956, équipent leur force de police de Porsche 356, coupés puis cabriolets. Interpellés par ce germanique exemple, les Suisses puis les Autrichiens leur emboîtent le pas, suivis dès 1960 par les Hollandais -toujours en Porsche 356. Casqués, ils deviennent de véritables gendarmes de courses !

En Italie, les Alfa Romeo et les Fiat font le quotidien des carabinieri. Mais en 1962, ils reçoivent une Ferrari 250 GT 2+2. Une initiative qui restera cependant sans lendemain. Les Britanniques, eux, s’équipent assez anarchiquement, comté par comté, tantôt de Jaguar MK2, tantôt de Cortina Lotus, de Triumph,…

En France, notre Gendarmerie Nationale doit attendre le milieu des années soixante pour recevoir sa première voiture à “hautes performances” : un premier test est effectué avec une Matra Jet 6 en 1966 mais c’est Alpine qui va décrocher le contrat. En 1967, les brigades d’interventions autoroutières reçoivent des Alpine A110. En 1973, Citroën livre des SM, rejointes en 1974 par des Alpine A310 1600. En 1987, une troisième génération d’Alpine, des V6 GT, est testée. Mais l’état major retient finalement les CX GTi de Citroën. Suivront des Renault 21 Turbo en 1992, des 405 Mi16, puis les Subaru Impreza, remplacées aujourd’hui par les Renault Megane RS. Des autos moins prestigieuses qu’autrefois.

Les policiers italiens sont mieux lotis grâce à Lamborghini qui a offert aux carabiniers une Hurácan LP 610-4. Elle renforce le peloton d’intervention rapide qui dispose depuis 2004 de Lamborghini Gallardo, également offerte par la firme de Sant’Agata Bolognese. L’Hurácan, peinte aux couleurs de la Police d’Etat (la Polizia), a été dotée de quelques options particulières : outre des gyrophares spécialement profilés pour ne pas être arrachés du toit au-delà de 300 km/h, elle possède une caméra couplée un ordinateur d’identification des plaques d’immatriculation, et est équipée d’un compartiment réfrigéré afin de pourvoir effectuer les transports rapides d’organes destinés aux opérations de transplantations. Certainement les missions dans lesquels nous les préférons !

Cette nuit, en Italie, en France ou ailleurs, ne leurs donnons pas de raison de nous faire admirer leurs gyrophares de près…

 

Aon Classic Car
vous souhaite à Toutes et Tous un Très Joyeux Noël
…à célébrer avec modération si vous conduisez !

 

 

Aon Classic Car votre partenaire
assurance voiture de collectionassurance voiture d’exception

assistance voiture de collectionassistance voitures d’exception
renseignements , tarifs , demandes de devis sur www.aonclassiccar.fr
Aon Classic Car, l’assurance est une relation de confiance

 

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure