Quand la folle escalade des prix atteints par les voitures de collection va-t-elle s'interrompre ? Le marché a besoin de respirer, de se consolider. Ou gare aux mauvaises surprises. (copyright archives AgrippA mediA /// archives Russo and Steele)

Quand la folle escalade des prix atteints par les voitures de collection va-t-elle s'interrompre ? Le marché a besoin de respirer, de se consolider. Ou gare aux mauvaises surprises.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives Russo and Steele)

MARCHÉ DE LA VOITURE DE COLLECTION,
VOS SUJETS PRÉFÉRÉS EN 2015 !

CE SONT VOS BEST-SELLERS 2015 ! NOUS LES APPELONS LES « TOPs 1000 » : LES SUJETS PUBLIÉS CHAQUE MATIN SUR VOTRE SITE WWW.AONCLASSICCAR.FR QUI, AU SOIR, ON ÉTÉ LUS PAR AU MOINS 1000 D’ENTRE VOUS.
TOUT AU LONG DE CETTE DERNIÈRE SEMAINE DE L’ANNÉE, NOUS REPUBLIONS CHAQUE JOUR CINQ DE CES ARTICLES PARMI LA CENTAINE QUE VOUS AVEZ PLÉBISCITÉE.
AUJOURD’HUI, LE HIT-PARADE DES SUJETS « MARCHÉ ».

 

ALERTE ÉVASION :

LA FRANCE PERD SES VOITURES DE COLLECTION

Les icônes de l’automobile, les perles les plus rares, quittent la France pour rejoindre de grandes collections en Amérique, en Asie, où elles deviennent des stars, comme l’Isotta Fraschini sacrée « Best of Show » dimanche à Pebble Beach . Amis collectionneurs, même si les tentations sont grandes, même si la lassitude s’installe parfois, préservons notre patrimoine.(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Darin Schnabel – RM Sotheby’s)

Pebble Beach, dimanche 16 août : l’Isotta Fraschini de James Patterson devient « Best of Show » du plus célèbre concours d’élégance du monde. Ceux qui la connaissaient voient donc une voiture issue d’une collection française accéder au statut d’icône de l’automobile… une fois vendue à un collectionneur étranger !
La France se vide de ses merveilles…

 

 

 

VRAIES ET FAUSSES VOITURES DE COLLECTION :

L’ÉCHELLE DE JENKINSON

Stirling Moss avec Denis Jenkinson penchés sur des plans de Maserati 250F en compagnie de l’ingénieur Valerio Colotti, père de la boîte de vitesses et de la transmission de la monoplace championne du monde en 1957 avec Fangio. Denis Jenkinson, plus célèbre reporter britannique de sport automobile, suivait avec une attention toute particulière la marque au Trident.(copyright archives AgrippA mediA /// archivio Colotti)

Pilote moto, copilote de Stirling Moss, journaliste de référence, Denis Jenkinson a tenté au milieu des années 80, alors que quelques scandales éclataient, de donner une valeur au mot « authentique » et de déterminer quand une voiture méritait ce qualificatif. Une analyse sémantique et technique très pertinente, parfois radicale, que le marché devrait adopter pour s’assainir avant qu’il ne soit trop tard. Du moins qu’adopteront ceux qui n’ont pas peur de cette transparence…

1ère partie : La tentation des fausses voitures

2ème partie : Fausses et usages de fausses

3ème partie : L’échelle de Jenkinson

 

 

 

VENTES AUX ENCHÈRES :

MASERATI REDÉCOUVERT !

ARTCURIAL lot 144 MASERATI 3500 GT SPYDER blancFerrari est souvent l’arbre qui cache la forêt des ventes aux enchères. Mais en ce début d’année, Maserati a enflammé les trois vacations internationales qui se tenaient à Paris pendant la semaine de Rétromobile. Retour en détail sur seize coups de marteaux qui viennent de redonner un nouveau rang à la Marque au Trident en collection.

 

 

 

MONTEREY – PEBBLE BEACH 2015 :

LES RÉSULTATS DES VENTES

Vue et revue, mais pas encore assez vue : la berlinette Ferrari 250 GT châssis long « Tour de France » (numéro de série 0557GT), qui porte très légitimement son nom puisqu’elle est la première à avoir remporté l’épreuve française le 23 septembre 1956 aux mains d’Alfonso de Portago, 13 jours après sa sortie des ateliers de Maranello ! Vendue par RM – Sotheby’s pour 13,2 millions de dollars. Une somme jamais atteinte pour ce modèle. Mais pas l’adjudication la plus élevée de la semaine à Monterey…(copyright archives AgrippA mediA /// Darin Schnabel, courtesy of RM Sotheby's)

Sept maisons de ventes aux enchères organisaient leurs plus grandes ventes de l’année pendant la Monterey Car Week qui s’est achevée dimanche par le concours de Pebble Beach.
Voici la synthèse des résultats communiqués officiellement par les « auctioneers ». Âmes sensibles s’abstenir…

 

 

 

FERRARI 250 GT SPYDER CALIFORNIA :

DIX ANS D’ASCENSION

20150206 Ferrari 250 GT PC California 2935GT ArtcurialLa Ferrari 250 GT Spyder California est, après la 250 GTO, la Ferrari qui aujourd’hui affole le plus les collectionneurs. Malgré une production nombreuse (une centaine d’exemplaires), sa cote atteint des sommets. Une progression ininterrompue depuis dix ans, avec quelques nuances. Revue de détail des trente dernières transactions en ventes publiques.

1ère partie : Les détails qui font la différence

2ème partie : Dix ans de hausse

 

 

 

 

 

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure