La première Ferrari 250 GTO, châssis n°3223GT, est née sans becquet arrière. Il sera ajouté avant sa livraison et elle sera repeinte en bleu avec une bande centrale blanche dès son acquisition en juillet 1962 par la Scuderia Bear de William McKelvy aux USA. (copyright archives AgrippA mediA /// Archivio Ferrari)

La première Ferrari 250 GTO, châssis n°3223GT, est née sans becquet arrière. Il sera ajouté avant sa livraison et elle sera repeinte en bleu avec une bande centrale blanche dès son acquisition en juillet 1962 par la Scuderia Bear de William McKelvy aux USA.
(copyright archives AgrippA mediA /// Archivio Ferrari)


Le V6 de la Citroën SM était une belle mécanique fournie par Maserati. Un prototype à moteur V8 fut également développé par l’ingénieur Giulio Alfieri, mais la voiture ne dépassa finalement pas le stade du prototype roulant –qu’Alfieri utilisa quelques temps. L’ambitieux projet de cette Super SM fut enterré en même temps que la voiture. (copyright archives AgrippA mediA /// archives Citroën)

Le V6 de la Citroën SM était une belle mécanique fournie par Maserati. Un prototype à moteur V8 fut également développé par l’ingénieur Giulio Alfieri, mais la voiture ne dépassa finalement pas le stade du prototype roulant –qu’Alfieri utilisa quelques temps. L’ambitieux projet de cette Super SM fut enterré en même temps que la voiture.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives Citroën)


Jim Clark lors des essais, en discussion avec Colin Chapman, le créateur de Lotus, Le pilote écossais va réaliser une performance historique lors de cette 49e édition des 500 Miles d’Indianapolis : il devient le premier pilote a avoir réalisé une moyenne en course supérieure à 150 mph (150,686 mph). (copyright archives AgripA mediA /// archives Ford)

Jim Clark lors des essais, en discussion avec Colin Chapman, le créateur de Lotus, Le pilote écossais va réaliser une performance historique lors de cette 49e édition des 500 Miles d’Indianapolis : il devient le premier pilote a avoir réalisé une moyenne en course supérieure à 150 mph (150,686 mph).
(copyright archives AgripA mediA /// archives Ford)


La Porsche 911 est produite depuis septembre 1964 et homologuée pour la course depuis le 1er janvier 1965. Le 34e Monte Carlo est son premier engagement officiel en compétition. La n°147, ici dans la cour de l’usine Porsche, n’est quasiment pas préparée. (copyright archives AgrippA mediA /// archives Porsche AG)

La Porsche 911 est produite depuis septembre 1964 et homologuée pour la course depuis le 1er janvier 1965. Le 34e Monte Carlo est son premier engagement officiel en compétition. La n°147, ici dans la cour de l’usine Porsche, n’est quasiment pas préparée.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives Porsche AG)


Dans les années trente, Campbell est une star mondiale. Chacune de ses apparition -surtout au volant de sa Bluebird- est un événement. (copyright archives AgrippA mediA /// Fonds Montén)

Dans les années trente, Campbell est une star mondiale. Chacune de ses apparition -surtout au volant de sa Bluebird- est un événement.
(copyright archives AgrippA mediA /// Fonds Montén)


LA SEMAINE AON CLASSIC CAR !
(18 – 22 JANVIER)

DE LUNDI À VENDREDI, DÉCOUVREZ CE QUE VOUS AVEZ PEUT-ÊTRE MANQUÉ CETTE SEMAINE SUR VOTRE SITE AON CLASSIC CAR.
L’ACTUALITÉ, LES ALERTES, LES ANALYSES, LES BELLES HISTOIRES, TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR SUR L’UNIVERS DE L’AUTOMOBILE DE COLLECTION ET D’EXCEPTION.
(SEMAINE DU LUNDI 18 au VENDREDI 22 JANVIER 2016)

 

LUNDI

Histoire

La Blue Bird de 1935 à moteur Rolls Royce de Malcolm Campbell. Dernière voiture a avoir battu un record sur le sable.(copyright archives AgrippA mediA)

RECORDS DE VITESSE : LA BEAUTÉ DE L’INUTILE (3e partie)

Depuis que l’automobile existe, les hommes ont déployé des trésors d’ingéniosité et de témérité pour rouler un km/h plus vite que leurs voisins. Parfois décorés ou anoblis, plus souvent oubliés ou ruinés, ces conquérants ont rarement expiré dans leur lit. Petite histoire de la plus belle, la plus romantique, la plus fantastique et la plus inutile quête mécanique de ces 125 dernières années : la chasse aux records de vitesse.

1ère partie : à watt et à vapeur
2ère partie : de la route à la plage
3ère partie : du sable au sel

 

 

MARDI

Histoire de Modèle

Dans la cour de l’usine, les deux Porsche qui vont briller au Monte Carlo 1965 : la 904 GTS grise n°150 de Eugen Bohringer et Rolf Wütherich qui va terminer à la 2e place, et la 911 rouge n°147 de Herbert Linge et Peter Falk qui terminera 5e.(copyright archives AgrippA mediA /// archives Porsche AG)

JANVIER 1965 : LE PREMIER MONTE CARLO DE LA PORSCHE 911

Au départ du rallye de Monte Carlo, Porsche engage une voiture fraichement homologuée. Quasi-inconnue, elle va se tailler en quelques jours une réputation mondiale…

 

 

MERCREDI

Histoire d’Homme

Jim Clark a mené 190 des 200 tours de course. Il impose sa Lotus 38 à moteur arrière Ford, une première dans l’épreuve américain. Alors qu’il pénètre dans Victory Circle, un officiel lui tend la célèbre bouteille de lait réservée aux vainqueurs, tandis qu’un autre accourt déjà avec le Borg Warner Trophy.(copyright archives AgripA mediA /// archives Ford)

31 MAI 1965 : JIM CLARK BOIT DU PETIT LAIT

À l’arrivée des 500 Miles d’Indianapolis 1965, Jim Clark empoigne une bouteille de lait. Le meilleur lait qu’ait jamais bu le pilote écossais…

 

 

JEUDI

Trésor d’Archives

C’est le pilote belge Willy Mairesse qui a réalisé les premiers tests de ce premier exemplaire de la Ferrari 250 GTO né en décembre 1961 sous le numéro de châssis 3223GT, et peinte en rouge avec bande centrale aux couleurs du drapeau italien.(copyright archives AgrippA mediA /// Archivio Ferrari)

1961 : LA FERRARI 250 GTO AVANT LA GTO !

Extraite des archives Ferrari, une photo insolite : celle de la première Ferrari 250 GTO. Une GTO avant la GTO. Regardez bien : cette berlinette ne ressemble pas tout à fait à la Ferrari 250 GTO que vous connaissez…

 

 

VENDREDI

Histoire de Modèle

La carrière de la SM commence à être sapée en 1971 par l’instauration des premières limitations de vitesse. Et elle subit le coup de grâce quand celles-ci sont aggravées lorsqu’éclate la guerre du Kippour en 1973. Comme toutes les voitures de forte cylindrée, elle est l’une des victimes collatérales de la flambée des prix du carburant.(copyright archives AgrippA mediA /// archives Citroën)

CITROËN SM 1972, LE PLAISIR DU VOYAGE

Une voiture française va déclencher toutes les passions lors de sa présentation à la veille du salon de Genève 1970 : la Citroën SM. Cette GT quatre places, moderne et confortable, est le fruit du mariage de la technologie châssis Citroën et de la motorisation Maserati. Hélas, les premières limitations de vitesses et la crise du pétrole vont la rayer du paysage autoroutier dont elle était une des reines incontestées.
L’essayer quatre décennies après permet de mesurer à quel point elle mérite une belle place dans nos collections. Maintenant.

 

 

 

Aon Classic Car votre partenaire
assurance voiture de collectionassurance voiture d’exception

assistance voiture de collectionassistance voitures d’exception
renseignements , tarifs , demandes de devis sur www.aonclassiccar.fr
Aon Classic Car, l’assurance est une relation de confiance

 

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure