Vedette de la vente RM, cette Ferrari 400 Superamerica Coupé Aerodinamico de 1962 (lot n°152), estimée de 3 millions € à 3,3 millions €. (copyright archives AgrippA mediA /// archives RM Sotheby's - Tim Scott)

Vedette de la vente RM, cette Ferrari 400 Superamerica Coupé Aerodinamico de 1962 (lot n°152), estimée de 3 millions € à 3,3 millions €.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives RM Sotheby's - Tim Scott)


La vedette de la vente Bonhams du Grand Palais : cette Ferrari 275 GTB de 1966 (lot n°335) estimée 2,5 à 3,5 millions €. (copyright archives AgrippA mediA /// archives Bonhams)

La vedette de la vente Bonhams du Grand Palais : cette Ferrari 275 GTB de 1966 (lot n°335) estimée 2,5 à 3,5 millions €.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives Bonhams)


La Ferrari 335 S 1957 de la vacation Artcurial. Incontestablement la vedette de la semaine des ventes parisiennes. A la clef, un record du monde pour une voiture aux enchères. Enfin, tout dépend d'où et à quelle époque l'on se place pour regarder. (archives AgrippA mediA /// archives Artcurial)

La Ferrari 335 S 1957 de la vacation Artcurial. Incontestablement la vedette de la semaine des ventes parisiennes. A la clef, un record du monde pour une voiture aux enchères. Enfin, tout dépend d'où et à quelle époque l'on se place pour regarder.
(archives AgrippA mediA /// archives Artcurial)


VENTES AUX ENCHÈRES DE RÉTROMOBILE :
LES PREMIERS RÉSULTATS

RM, BONHAMS ET HIER SOIR ARTCURIAL, LES TROIS GRANDES VENTES DE LA SEMAINE DE RÉTROMOBILE ONT LIVRÉ DES RÉSULTATS –PROVISOIRES- MITIGÉS MALGRÉ QUELQUES BEAUX COUPS DE MARTEAUX.

EN ATTENDANT QUE LES TROIS MAISONS NE COMMUNIQUENT LEURS CHIFFRES DÉFINITIFS ET AVANT LA DERNIÈRE PARTIE DE LA VENTE AUX ENCHÈRES ARTCURIAL ORGANISÉE AUJOURD’HUI POUR DISPERSER LA COLLECTION CITROËN D’ANDRÉ TRIGANO, VOICI LES PREMIERS CHIFFRES.

Les trois principales ventes aux enchères de la semaine de Rétromobile sont terminées. Avant d’en tirer des conclusions, laissons passer la période des « after sales », ces quelques jours suivant les ventes pendant lesquels les Maisons peuvent conclurent des transactions privées sur les lots non-vendus et qui entreront dans leurs résultats. Pas d’analyse définitive, donc, mais quelques premiers commentaires.

Le premier d’entre eux concerne le taux d’adjudication, c’est à dire le pourcentage de lots réellement vendus au coup de marteau. Les commissaires priseurs des trois maisons auraient aimé pouvoir prononcer plus souvent le mot « adjugé » indiquant que la voiture est réellement vendue. Mais il semble –nous vous en donnerons confirmation, que le pourcentage des voitures ayant changé de mains soit moins élevé qu’espéré. La raison ? Sans doute des prix de réserve trop élevés (le prix en deçà duquel un vendeur ne veut pas laisser partir sa voiture). Nous y reviendrons dans les jours qui viennent.

Par ailleurs, lesdits acheteurs ont peut-être été parfois découragés par les estimations trop élevées inscrites aux catalogues. Si celles-ci n’ont aucun caractère contraignant, leur effet psychologique est certain…

Pour rattraper ces résultats en demie teinte, la semaine qui vient verra les équipes des trois grands auctioneers présents à Paris s’agiter pour reconquérir certains enchérisseurs et pouvoir présenter au final un résultat plus brillant.

Voici, en attendant, quelques résultats significatifs (sauf mention contraire, ces résultats sont donnés toutes taxes et frais compris).

 

 

RM – SOTHEBY’S, LES DIX PLUS BEAUX RÉSULTATS :

PA16_Retormobile_Slate

1. Ferrari 400 Superamerica châssis long 1962 (lot n°152) : 2 950 000 euros

2. Porsche 550 Spyder 1955 (lot n°143) : 2 744 000 euros

3. BMW 507 série II 1957 (lot n°150) : 2 016 000 euros

4. Ferrari Enzo 2004 (lot n°138) : 1 568 000 euros

5. Ferrari F50 1997 (lot n°141) : 1 275 000 euros

6. Mercedes-Benz 300 SL Gullwing 1955 (lot n°151) : 1 176 000 euros

7. Ferrari F40 1989 (lot n°145) : 1 036 000 euros

8. Mercedes-Benz 300 SC Coupé 1957 (lot n°110) : 498 400 euros

9. Ferrari 250 GT Coupé 1960 (lot n°137) : 459 200 euros

10. Ferrari 365 GT4/BB 1974 (lot n°109) : 400 000 euros

 

 

BONHAMS, LES DIX PLUS BEAUX RÉSULTATS :

L’affiche de la vente Bonhams au Grand Palais ce jeudi. Ouverture de la vacation à 10h30 avec les automobilias.(archives AgrippA mediA /// archives Bonhams)

1. Ferrari 275 GTB Berlinette 1966 (lot n°335) : 2 070 000 euros

2. Aston Martin DB4 Série IV 1961 (lot n°315) : 609 500 euros

3. Bentley Petersen 6 ½ litres Dartmoor 1951/2009 (lot n°370) : 483 000 euros

4. Ferrari 550 Barchetta 2002 (lot n°342) : 451 666,67 euros

5 ex-aequo. Rolls Royce Silver Cloud III Cabriolet 1964 (lot n°328) : 425 500 euros

et Ferrari 599 GTO 2010 (lot n°365) : 425 500 euros

7. Mercedes-Benz SLR McLaren Roadster 2009 (lot n°332) : 356 500 euros

8. Ferrari 575M Maranello 2002 (lot n°331) : 345 000 euros

9. Ferrari 575 Superamerica 2005 (lot n°326) : 333 500 euros

10. Jaguar XJ220 Coupé 1992 (lot n°333) : 299 000 euros

 

 

ARTCURIAL, QUELQUES RÉSULTATS EN ATTENTE DE CONFIRMATION :
(hors frais et taxes)
00 ECRAN-RETROMOBILE - 72 x 1000

. Ferrari 335 S 1957 (lot n°170) : 28 000 000 euros

. Ferrari 250 GT Berlinette 1960-1963 (lot n°138) : retirée (meilleure enchère à 7 800 000 euros)

. Bugatti EB112 1999 (lot n°213) : 1 900 000 euros

. Aston Martin DB4 Série V Convertible 1963 (lot n°157) : 1 473 200 euros

. Ferrari Testarossa Spider 1986  (lot n°116): 1 210 000 euros

. Maserati 3500GT Spider 1960 (lot n°136) : 548 000 euros

. Ferrari 330 GTC 1968 (lot n°137) : 536 000 euros

. Vega Prototype V 1954 (lot n°133) : 500 600 euros

. Alfa Romeo Giulia Sprint GTA 1965 (lot n°124) : 441 000 euros

. Ferrari 250 GT Coupé Pinin Farina 1958 (lot n°199): 440 000 euros

 

 

 

Aon Classic Car votre partenaire
assurance voiture de collectionassurance voiture d’exception

assistance voiture de collectionassistance voitures d’exception
renseignements , tarifs , demandes de devis sur www.aonclassiccar.fr
Aon Classic Car, l’assurance est une relation de confiance

 

 

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure