La Buick Y-Job est un immense cabriolet deux portes de 5,30 mètres de long. (copyright archives AgrippA mediA /// archives General Motors)

La Buick Y-Job est un immense cabriolet deux portes de 5,30 mètres de long.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives General Motors)


Harley J. Earl va utiliser la Buick Y-Job jusqu’en 1951. (copyright archives AgrippA mediA /// archives General Motors)

Harley J. Earl va utiliser la Buick Y-Job jusqu’en 1951.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives General Motors)


La Buick Y-Job est conçue comme un laboratoire de solution techniques et stylistiques. (copyright archives AgrippA mediA /// archives General Motors)

La Buick Y-Job est conçue comme un laboratoire de solution techniques et stylistiques.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives General Motors)


L’influence des solutions exposaes sur la Buick Y-Job va perdurer jusque dans les années cinquante. (copyright archives AgrippA mediA /// archives General Motors)

L’influence des solutions exposaes sur la Buick Y-Job va perdurer jusque dans les années cinquante.
(copyright archives AgrippA mediA /// archives General Motors)


BUICK Y-JOB :
ET GENERAL MOTORS INVENTA LE CONCEPT CAR

TOUS LES CONSTRUCTEURS PRÉSENTENT AUJOURD'HUI DES CONCEPTS CARS SUR LES GRANDS SALONS DE L’AUTOMOBILE. CETTE TRADITION EST NÉE EN 1938, AUX ÉTATS-UNIS, À L’INITIATIVE DE GENERAL MOTORS ET DE SON GÉNIAL DESIGNER, HARLEY J. EARL, QUI INVENTA LA BUICK « Y-JOB ».

En 1937, Harley J. Earl, chef du style de la General Motors, a une idée qui va révolutionner l’automobile : il va fabriquer une voiture unique. Elle ne sera pas à vendre, mais destinée à exposer au public la synthèse des technologies d’avant-garde et des futures ligne des voitures du groupe.

Après avoir reçu l’aval du Conseil d’Administration de GM qui décide que le projet portera le blason Buick, Earl se lance avec ses collaborateurs dans la réalisation d’une voiture qu’il baptise « Y-Job » -ce que l’on pourrait traduire par « Projet Y ». Pendant plusieurs mois, sous la direction des stylistes, une équipe construit le véhicule.

Lorsque la Y-Job est présentée aux Administrateurs de GM début 1938, le résultat est atteint : le magnifique cabriolet de 5,30 m possède une allure folle. Sous son long capot est installé un huit cylindres en ligne de 5,2 litres. Des pare-chocs enveloppants, des phares escamotables, des vitres électriques et une capote qui disparaît dans le coffre arrière, parachèvent cet ensemble.

Ce premier « show car » de l’histoire de l’automobile fera le tour de l’Amérique où il va rencontrer un énorme succès. Les solutions qu’il intègre et ses lignes vont influencer les créations de General Motors jusque dans les années cinquante. Mais son influence sera plus forte encore sur l’ensemble du monde automobile. Car à la suite de Harley J. Earl et GM, tous les constructeurs vont désormais produire des concept cars, show cars et autres prototypes de salons qui, désormais, tiennent la vedette des grand-messes de l’automobile.

 

 

Aon Classic Car votre partenaire
assurance voiture de collectionassurance voiture d’exception
assistance voiture de collectionassistance voitures d’exception
renseignements , tarifs , demandes de devis sur www.aonclassiccar.fr
Aon Classic Car, l’assurance est une relation de confiance

 

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure