Le Français Patrick Peter, devenu au fil des années le plus grand organisateur de manifestations classiques en Europe  (copyright archives AgrippA-mediA /// Peter Auto - Jeroen Peeters

Le Français Patrick Peter, devenu au fil des années le plus grand organisateur de manifestations classiques en Europe
(copyright archives AgrippA-mediA /// Peter Auto - Jeroen Peeters

PATRICK PETER
L’ALCHIMISTE

AU FIL DES ANNÉES, AU FIL DE BELLES IDÉES ET DE PUGNACITÉ, PATRICK PETER EST DEVENU LE PLUS GRAND ORGANISATEUR EUROPÉEN D’ÉVÉNEMENTS AUTOMOBILES « CLASSIQUES ». APRÈS AVOIR CRÉÉ LE TOUR DE FRANCE AUTO HISTORIQUE, LE CLASSIC ENDURANCE RACING, LES DIX MILLE TOURS, SPA CLASSIC ET, SON CHEF D’ŒUVRE, LE MANS CLASSIC, IL A LANCÉ EN 2014 CE QUI EST DÉJÀ LE PLUS PRESTIGIEUX CONCOURS D’ÉLÉGANCE FRANÇAIS : CHANTILLY ARTS ET ÉLÉGANCE. PORTRAIT.

Grand Prix de l’Âge d’Or, circuit de Dijon, avant-hier : Patrick Peter fait le tour de “son” paddock en grimaçant. Poignet gauche douloureux, enflé. Mauvais retour de volant au passage d’un vibreur ? Point du tout : le véhicule rétif avait quatre pattes. Patrick Peter, grand amateur d’équitation, paye de temps en temps le prix de sa passion. Il ne s’éloigne jamais très longtemps de ses écuries, mais c’est bien dans le cheval-vapeur qu’il a bâti sa réussite.

On le dit bourru, d’un abord parfois difficile, il est vrai qu’il parle souvent “cash”. Et sans ce caractère très trempé, il n’aurait sans doute par pu réunir des collectionneurs qui, sans lui, auraient continué de s’ignorer. Accompagné de son épouse Sylviane, au caractère aussi entier que le sien, il peut aujourd’hui leur proposer n’importe quoi, n’importe où : ils le suivent. Et pour cause : le label « Peter Auto » est devenu une marque d’excellence. Meilleur hommage s’il est besoin : il est beaucoup jalousé. Et si, comme on le dit, l’on juge de la valeur d’un homme à la qualité de ses adversaires, celle de Patrick Peter est très élevée… Il ne s’en soucie pas et avance.
Ce moral inoxydable lui a permis d’avoir, de tout temps, quelques longueurs d’avance sur ses concurrents : Tour de France Auto, Pau Historique, Ronde du Ventoux, Classic Endurance Racing, Spa Classic, Dix Mille Tours, tout cela c’est lui. Et ses troupes se feraient écraser sur place –si possible par une Ferrari, une Bugatti ou une Aston Martin- plutôt que de déroger aux règles de la maison : rigueur, compétence, élégance.

 

DES PARIS RISQUÉS QUI N’ONT PAS TOUJOURS PAYÉ

 

Partout où se posent ses paddocks, il transmute l’huile, les gaz d’échappement et les tôles d’aluminium en vif-argent. Parfois, la formule ne marche pas (la pourtant très agréable “Ronde du Ventoux” n’a pas eu le succès escompté) ou en tout cas pas dès la première expérience : relever le pari du Mans Classic –dont tout le monde prétend aujourd’hui qu’il était gagné d’avance- demandait un gros enthousiasme, une certaine témérité, un soupçon d’inconscience, une capacité financière permettant d’accepter l’idée que l’événement n’allait pas gagner d’argent dès sa première édition en 2002, et un carnet d’adresse « gros comme ça » pour faire venir au bas mot 400 à 500 voitures de course des quatre coins du monde (et le double de pilotes afin de constituer des équipages), ainsi que quelques milliers d’autres autos en exposition dans les paddocks. Il fallait également un bras « long comme ça » pour décrocher les autorisations préfectorales et ministérielles permettant, trois jours durant, de fermer la nationale à la circulation pour ouvrir aux concurrents la piste de 13,6 km (le grand circuit du Mans n’est pas permanent).
Au bout de cette folie, Le Mans Classic est devenu la plus grande course historique du monde. Tout simplement. Voilà une épreuve qui ne fait pas de bien à notre légendaire complexe de supériorité français : trop beau, trop exceptionnel, trop intense, Le Mans Classic est un summum.

Cherchant toujours plus haut, plus loin, plus fort, Patrick Peter s’est lancé en 2014 un nouveau pari : créer en France un concours d’élégance au niveau des deux plus grands événements mondiaux de la spécialité : Pebble Beach aux États-Unis et la Villa d’Este en Italie ; ce sera le « Chantilly Arts & Élégance Richard Mille ». Les 6 et 7 septembre 2014, il organise dans le cadre majestueux du château ce qui sera, n’en doutons pas, une nouvelle référence internationale du genre.
La course automobile est née en France, les concours d’élégance sont nés en France, Patrick Peter continue à refaire de la France le grand pays de l’automobile de collection et d’exception.

 

Aon Classic Car votre partenaire
assurance voiture de collectionassurance voiture d’exception

assistance voiture de collectionassistance voitures d’exception
renseignements, tarifs, expertises, demandes de devis sur www.aonclassiccar.fr
Aon Classic Car, l’assurance est une relation de confiance

 

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure