Pedro (à g.) et Ricardo (à d.) Rodríguez se sont installés sur le toit de la Ferrari 250 GTO (châssis n°3987GT) de Luigi Chinetti qui leur fait lui-même remonter la ligne des stands au milieu de la foule (copyright archives AgrippA-mediA /// archives Ferrari)

Pedro (à g.) et Ricardo (à d.) Rodríguez se sont installés sur le toit de la Ferrari 250 GTO (châssis n°3987GT) de Luigi Chinetti qui leur fait lui-même remonter la ligne des stands au milieu de la foule
(copyright archives AgrippA-mediA /// archives Ferrari)

LES FRÈRES RODRÍGUEZ À CHEVAL
SUR LEUR FERRARI 250 GTO !

SURGIE DE NOS ARCHIVES, UNE IMAGE EXCEPTIONNELLE RACONTE LES GRANDES HEURES DE L’AUTOMOBILE. C'EST "TRÉSOR D'ARCHIVES".

AUJOURD'HUI, UN INSTANTANÉ DES FRÈRES RODRÍGUEZ QUI FONT, AUX 1000 KM DE PARIS, LEUR "NUMÉRO DE SIAMOIS" -COMME AURAIT DIT AUDIARD. LES DEUX GAMINS IMPOSENT LEUR GTO FACE À L’ÉLITE DU SPORT AUTOMOBILE ET AUX MEILLEURS PILOTES FERRARI. LEUR DERNIÈRE VICTOIRE EN DUO...

21 octobre 1962. Grimpés sur le toit de leur Ferrari 250 GTO, deux gamins un peu dépassés par les événements sont fêtés comme des héros. Les frères Pedro (à g.) et Ricardo Rodríguez de la Vega (à dr.) viennent de remporter sur l’autodrome de Montlhéry les “1000 km de Paris”, dernière course de championnat international Sport.

Pedro et Ricardo ont réglé leur compte aux meilleures pilote du monde. Après 6 heures 22 minutes de course, les jeunes mexicains ont terminé devant cinq autres Ferrari : la 250 GTO n°11 de Surtees et Parkes, la 250 GT châssis court n°15 de Scarfiotti et Davis, deux 250 GTO, la n°6 de Guichet et Noblet et la n°2 de Bianchi et Mairesse, et enfin une seconde 250 GT châssis court, celle de Simon et Berger. Les Rodríguez les ont tous surclassés en se succédant au volant de la 250 GTO du NART (North American Racing Team) de Luigi Chinetti.

Ricardo avait qualifié la voiture en pole position. A 20 ans (deux ans de moins que son frère Pedro), il est une étoile montante du sport automobile. Depuis la saison précédente, Enzo Ferrari lui a d’ailleurs confié l’une de ses F1. L’Ingegnere dit qu’il sera très vite champion du monde. Etoile filante…

Dix jours plus tard, aux essais du Grand Prix du Mexique 1962 auquel Ferrari ne voulait pas participer (il était hors championnat), le jeune mexicain a voulu quand même défendre ses chances devant son public. Il a loué à l’écurie de Rob Walker une Lotus 24. Le premier jour des essais, une rupture de suspension l’a précipité dans le rail. Il a été tué sur le coup.

Pedro trouvera un volant en F1 l’année suivante. Et disparaîtra à son tour, le 11 juillet 1971, au volant d’une Ferrari 512 M alors qu’il était en tête d’une course d’Intersérie sur le circuit allemand du Norisring.

Ainsi s’est écrite la légende des Frères Rodriguez.

 

 

Aon Classic Car votre partenaire
assurance voiture de collectionassurance voiture d’exception

assistance voiture de collectionassistance voitures d’exception
renseignements , tarifs , demandes de devis sur www.aonclassiccar.fr
Aon Classic Car, l’assurance est une relation de confiance

 

 

S'assurer avec
Aon Classic Car
Votre devis personnalisé
Assurance, Assistance :
contrats et tarifs sur mesure